Les produits de viande, cuisine russe

La viande dans la cuisine russe

Depuis longtemps sur Russie on mangeait peu de la viande: il y avait souvent des postes religieux interdisant l'utilisation de la nourriture animale. Seulement dès XVIIème siècle la viande prend la place solide sur la table russe. Le plat traditionnel russe de viande est un gibier et le rôti. Ce sont les plats de l'oiseau entier ou du lièvre, ou de la partie d'un grand animal, fait cuire au fourneau.
L'interdiction au concassage des produits est la raison de ce qu'en Russie on ne connaissait pas depuis longtemps des saucissons, des saucisses, des salades et des pâtés. De tous les moyens de la conservation de la viande sur Russie on fait longtemps la salaison et le séchage au soleil.


Le gibierGame

Dans la cuisine russe on rôtit du gibier, en l’arrosant de temps en temps avec le jus qui se forme quand on frit, mais à la fin de la préparation avec la crème fraîche. Finalement le gibier devient très mou et bon. On enveloppe un grand gibier des feuilles du lard de porc ou on le pique. D'habitude on entame un grand et moyen gibier par les pommes aigres, parfois préalablement fries dans l'huile, mais on le garnit par les pommes de terre frites, étouffées avec champignons et carotte confite dans du vinaigre par les pommes trempées et les champignons et obligatoirement avec quelques baies forestières :airelle rouge, myrtille, putiet, canneberge.