Circuits en groupe en Ouzbékistan 2017/2018

Glaciers

À ces hauteurs la neige ne fond pas. Sous la pression de nouveau neige tombant, les couches inférieures de la neige se serrent et forment la couche de la glace. Une certaine partie de la neige, sous la force du poids, glisse en bas de la vallée de montagnes, en formant les glaciers, labourants le lit, dont la formation est typique pour des vallées et des courants, qui restent après que les glaces reculent. Les neiges glissants prennent avec eux-mêmes les fragments, qui sont assiégés loin du glacier.

La glace aux glaciers peut se déplacer sur 3- 40 sm par jour, en fonction de ses mesures : largeur, épaisseur, angle de l'inclinaison de la vallée. Au bord du glacier sont situées les fentes couvertes  de la neige tombante, présentant la menace définie aux alpinistes. Plus de 8000 glaciers (certaines sources donnent le chiffre à 8208) et les neiges éternelles,étendus à 8100 kilomètres ², font près de 30% de la surface totale du Kirghizstan. Directement les glaciers font 4 % du territoire du pays.

Le glacier Iniltchek est le plus connu des glaciers, comprenant les parties du nord et du sud situées sur le pic de la Victoire (7439m) et Khan-Tengri (6995m), le massif montagneux à l'est de Tian-Shan. Certains glaciers sont situés dans la proximité directe de Bichkek, par exemple le glacier Ak-Say (3500m) et Adigené  (3200m) dans le parc national Ala Artcha . Une série de compagnies touristiques proposent  2-3 pistes de jour vers ces glaciers. Tous les glaciers du Kirghizstan contiennent 580 millions de mètres cube de l'eau. La quantité est suffisant, pour couvrir tout le Kirghizstan de la couche de 3 mètres de l'eau.
On présente ici la liste des glaciers principaux qui se trouvent sur le territoire du Kirghizstan. De différentes sources donnent de différentes données en ce qui concerne leur longueur et la place que peut être expliqué par les changements climatiques.