Circuits en groupe en Ouzbékistan 2017/2018

Les rivières du Kirghizstan

Au Kirghizstan il y a  plus que 40 000 rivières, dont la longueur totale est approximativement 150 000 km, avec l'épanchement près de 47 kilomètres cubiques de l'eau par an.

Une principale source de l'eau dans les rivières est l'eau fondue de nombreux glaciers de montagnes. La quantité de pluies fait moins que 1/5 de tout flux d'eau.

Plusieurs rivières de montagnes ne sont pas navigables à cause d'une grande réduction de l'altitude relative au-dessus du niveau de la mer, du relief complexe du lit et de la rapidité du flux. Cependant plusieurs d'eux conviennent pour le rafting  et les aspects semblables de l'activité.

La rivière Naryn est la plus longue rivière au Kirghizstan (sa longueurest 535 km.), mais en réalité la rivière est célèbre par son ancienneté. Formé par l'influence de 2 rivières - Grand et Petit Narin, elle accumule l'eau de quelques grandes affluences, tels que At-Bachi et Kekemeren , jusqu'à l'embouchure au réservoir d'eau de Toktogul et des flux allant par les montagnes de Fergana dans la vallée de Fergana, et puis accumule encore plus des affluences jusqu’à ce que la rivière Syr-Darya (un ancien nom de la rivière  Narin)ne se jette pas  dans la mer d'Aral.

A notre époque, l'agriculture intense cotonnière à l'Ouzbékistan absorbe une grande quantité d'eau des rivières, pour sécher la mer d'Aral. Il y a une possibilité de faire le voyage de la ville vers la source de cette célèbre rivière. À vau-l'eau, au Kirghizstan, on utilise largement la rivière  pour la production de l'hydroélectricité et la rivière se jette  dans le réservoir d'eau immense de Toktogul, que vous pouvez voir, si vous allez sur une principale ligne Bichkek-Och. La rivière est devenu  source potentielle des controverses avec l'Ouzbékistan, depuis que le Kirghizstan a décidé de garder le plus possible d’eau pour l'utilisation personnelle.

Talace est une grande rivière, mais il est connue dans la plupart des cas par ce qu’en  751  sur les bords de la rivière les Chinois ont essuyé la défaite qu'a amené à la fin de l'Expansion Occidentale grâce à quoi on a révelé les secrets de fabrication du papier et de la soie.

La rivière Tchuy (ou Tchou) au nord, qui remonte de la région de Narin, contourne l'Échine Kirghize de l'est, puis à travers la vallée Tchuy, en passant Bichkek, disparaît dans les déserts du Kazakhstan. Autrefois on croit que la rivière découle du lac Issik-Koul, mais ce n’est pas la vérité..., elle contourne les montagnes et passe seulement dans quelques kilomètres du lac. Dans la région de Bichkek, la partie du sud de la vallée est formée par la chaîne des montagnes de l'Échine Kirghize, mais la partie du nord est formée par les montagnes de Jalanash au Kazakhstan. La vallée est arrosée d'une manière intense.

La rivière Sari-Djaz remonte du massif montagneux Khan-Tengri , et en contournant certains pics de montagnes, part en Chine.

La rivière  Tchatkal est situé dans la partie occidentale des montagnes Tian-Shan, passe par la vallée vers l'ouest du pays et part en Ouzbékistan.

D'une part de la  rivière se trouve la chaîne de montagnes avec le même nom par l'étendue de 120 km, mais avec l'autre est la chaîne de montagnes Tchandalach.