Circuits en groupe en Ouzbékistan 2018

Repos en Ouzbékistan

Repos en Ouzbékistan

10 choses à faire pendant le voyage en Ouzbékistan

Sur le territoire de l'Ouzbékistan il y avait des Etats qui existaient depuis des siècles et qui étaient des centres culturels non seulement de l'Asie Centrale mais aussi de tout l'Orient du Moyen Age. L'Ouzbékistan est un centre de la culture, des coutumes, des langues et qui a un riche héritage spirituel et culturel. Selon l'avis des experts internationaux en Ouzbékistan il y a plus de 4 000 monuments historiques et architecturaux de l'importance mondiale. Il faut y ajouter les beautés de la nature, la cuisine délicieux et des métiers fins et vous comprenez: pour embrasser tout il ne suffit pas la toute vie. Mais il y a 10 choses à faire et à voir pendant le repos en Ouzbékistan.

La vallée de Ferghana1. Aller jusqu'à "la vallée d'or". L'histoire de la Grande Route de la Soie commence par l'aspiration des empereurs chinois atteindre la vallée de Fergana et ses "chevaux ailés". La vallée de Fergana, comme un rubis précieux à la charnière de 3 pays de l'Asie Centrale, est une région des potiers habiles, des maîtres de la sculpture sur bois, des tisserands qui portagent leurs secrets de père en fils. Le voyageur verra le palais du Khan de Kokand, des medersas anciens et des mosquées. Les habitants de la vallées, ouverts et simples, vous étonneront par leur hospitalité et leur art de tisser des étoffes en soie, de forger des couteaux tranchants et de sculpter des cruches de terre cuite. Le repos en Ouzbékistan doit se comprendre le voyage dans la vallée où vous goûterez le raisin le plus sucré et le pain ouzbek "lepechka". Ne quittez pas la vallée sans goûter le pilaf du riz "devzira".

Khiva, Ouzbékistan2. Grimper au minaret Islam Khodja. Khiva, une ville en Asie Centrale, qui est très riche en chef-d'œuvre de l'architecture du Moyen Age. Aujourd'hui la forteresse Itchan Kala a un même air qu'il y a 100, 200, 300 ans. Vous visiterez un Mausolée Pakhlavan Makhmoud, philosophe, poète de son temps, la mosquée Juma avec ses 200 colonnes sculptées en bois, un minaret inachevé mais très beau Kalta-Minor avec la majolique brillante. Un vizir principal du khanat de Khiva Islam Khodja était un homme estimable du destin tragique. Il a construit sur ses fonds propres un hospital, une pharmacie, une poste, un telegraphe et une école dans la ville. Il a financé une construction du minaret le plus haut de Khiva (56.6 m) d'où on peut voir la ville ancienne. Il faut avoir en vue qu'en 1908 les constructeurs pensaient de la fonctionnalité du minaret et non pas des commodités des touristes. L'ascension est raide, les marches sont hautes, le passage est étroit. La coupole du minaret à l'hauteur de 45 mètres est bondée. Et goûter "toukhoum barak" (des oreillettes de pâte farcies avec de la viande) est obligatoirement.

Boukhara, Ouzbékistan3. Obtenir la réussite de Khodja Nasreddin. Le Saint Boukhara, rare par sa beauté, est riche en monuments de l'architecture orientale du Moyen Age: une puissante forteresse imprenable Ark, un minaret élégant et majestueux Kalyan, lequel même Tchinguiz Khan ne s'est pas décidé à détruire, une résidence d'été des Emirs de Boukhara Sitorai Mokhi Khossa, une mosquée ancienne Mogoki Attori, des enfilades commerciales sous des coupoles anciennces, un briquetage fin du mausolée des Samanides. Vous visiterez obligatoirement un "chaykhona" (un café local ouzbèk) près du bassin pittoresque Lyabi Khaouz. Là-bas il y a un monument non pas à l'honneur d'un chef d'armée ou d'un régent, mais pour un originaire de Boukhara, bel esprit, Khodja Nasreddin, on l'appelle aussi comme Afandi. On va vous raconter beaucoup d'histoires instructives et amusantes de cet homme. N'oubliez pas à frotter la sculpture en bronze de cet héros national. Cela apporte la réussite aux affaires et l'amour.

Samarcande, Ouzbékistan4. Acheter une feuille du papier sur 1000 ans. Il n'y a pas de doutes que pendant les excursions à Samarcande vous visiterez les plus célèbres lieux de la ville avec l'histoire seculaire, chantée par des philosophes et par des poètes de l'antiquité. Vous verrez: la place Reguistan célèbre dans le monde entier, le tombeau mystèrieux d'Amir Timour, note de calcul de l'Observatoire Oulougbek, la beauté triste du nécropole Chakhi Zinda. Samarcande est riche en monuments d'architecture du
Moyen Age, entrés dans la liste de l'héritage mondiale UNESCO. Vous pouvez visiter la ville ancienne Afrosiab d'où commence Samarcande et où Alexandre Le Grand festoyait. Il est obligatoire d'aller au village Koniguil sous Samarcande où les frères Moukhtarov ont fondé la fabrique "Meros" ("l'Héritage"). Les Moukhtarov ont renaît la tradition de mille ans de la production du papier célèbre en mûrier d'après les technologies anciennes. Le manuscrit sur ce papier se garde à tout jamais. N'oubliez pas à acheter à Samarcande des pains ouzbeks ("lepechka").

Nourata, Ouzbékistan5. Passer une nuit au désert Kyzylkoum. L'habitant de la société moderne est obligé parfois à quitter son maison avec Wi-Fi et passer la nuit sous les étoiles comme une pêche. Découvrez les montagnes de Nourata loin de la civilisation et du bruit en s'arrêtant au col de Nourata où on peut voir de la peinture rupestre, la création d'un homme préhistorique. Vous passez le désert Kyzylkoum, des yourtes, des chameaux, et vous arrivez vers le soir pour goûter "kavurdak" au bûcher et sous les étoiles. Au milieu du désert ardent il y a un lac admirable Aydarkoul où des flamants roses s'arrêtent pour le repos pendant leurs traversées. Les locaux des villages Achraf, Yangui Khayot sont très hospitaliers et sont toujours contents à accueillir des voyageurs et leur montrer la culture locale originale et le mode de vie près de la nature sauvage. Vous oublierez Wi-Fi.

Boukhara, Ouzbékistan6. Toucher le sacrement du suffisme. L'Ouzbékistan est très intéressant pour les disciples du suffisme du monde entier qui arrivent pour saluer les lieux sacrés. Ainsi, on appelle Boukhara "La terre sainte de 7000 piirs" (précepteurs spiritueux du suffisme). Les voyageurs ne visitent pas 7 000 lieux à Boukhara mais seulement quelques monuments principaux du suffisme. Le programme commence avec la visite des tombeaux de 7 Saints Suffistes et se termine au mausolée du fondateur de l'ordre suffiste Nakchbandiya, Bakhouoddin Nakchbandi. A Samarcande et à Tachkent il y a beaucoup de lieux lesquels les disciples respectent. A Samarcande c'est le mausolée Gour Emir où se trouvent des tombeaux de Tamerlan et de ses descendants, le nécropole Chakhi Zinda et beaucoup d'autres. A Tachkent c'est le mausolée de Saint Abou Bakr Kaffal Chachi, théologien, juriste, poète, combattant et maître de la confection des serrures et le mausolée de Cheykh Zayniddin bobo.
On compte le pilaf de Boukhara est le plus diètique en Ouzbékistan.

Nukus, Ouzbékistan7. Rendre hommage au compagnon d'armes Savitsky. C'est un fait étonnant. A Nukus, dans la capitale de la République Karakalpakstan, il y a un unique musée où se présentent des pièces de musée réunies par Igor Savitsky. Tout le monde connaît la collection des tableaux des avant-gardistes russes et soviètiques. On peut affimer sans hésiter que Savitsky a sauvé des traveaux de Alexandre Volkov, Usto Moumine, Robert Falk, Nicolay Karakhan, Ural Tansikbaév etc. La collection magnifique des artefacts des temps de l'Ancien Khorezme, la broderie et l'art de bijouterie des Karakalpaks et des peuples de l'Asie Centrale éveillent un grand intérêt. Après la visite du musée Savitsky trouvez le temps pour le voyage vers l'ancien nécropole Mizdakkhan et vers la forteresse Gyaour Kala.A Nukus on fait de la bonne cuisine du poisson et bechbarmak.

Termez, Ouzbékistan8. Connaître des secrets du centre ancien du Bouddhisme. Le territoire de l'Asie Centrale était un lieu où pendant la période antique de différentes réligions coexistaient paisiblement: zoroastrisme, bouddhisme, manichéisme. Allez dans la ville au sud de l'Ouzbékistan - Termez. Le Bouddhisme jouait un rôle importante dans l'idéologie de Termez pendant 7 siècles: du Ière jusqu'au VIIème siècle de notre ère. Ainsi, on a gardé les images de Bouddha dans le complexe Fayaz Tepa. Le complexe Fayaz Tepa se présente un grand valeur comme un des monuments de la peinture bouddhiste. Vous verrez Zourmala à 12 mètres construit pendant l'époque des Kouchanes, aux I-IIème ss., et Karatepa. Karatepa se comprend quelques temples et couvents montés au début du IIème s. de notre ère. Les murs de Karatepa gardent plusieurs images faites il y a beaucoup de siècles. Goûtez archa-kabob, le plat de la viande avec l'aromat des aiguilles.

Karakalpakstan9. Poser le pied sur le fond de la mer dispersée. C'est un voyage triste, beau et instructif. Il y a demi-siècle sur ce territoire était un grand lac-mer salé. Les flotilles de pêcheurs sillonnaient la mer d'Aral. Le littoral a été couvert par des villages des pêcheurs, des usines de poisson, des combinats de conseves de poisson. Chaque année dans la mer d'Aral on procurait environ 60 000 tonnes du poisson de 34 espèces. Aujourd'hui c'est un désert Aralkoum. En passant sur le fond du lac tari vous verrez des paysages tragiques et magnifiques d’Ousturte et de la mer d’Aral. Vous verrez des ruines des phares et des villages abandonnés, un combinat de conserves de poissons friable et le "cimetière des navires" dans la ville ancienne Mouynak. Mais pourtant vous verrez la mer et vous pourrez faire des photos des paysages de la mer d'Aral. Elle est encore vivante.

Gulkam Canyon, Ouzbékistan10. Passer par des défilés Gulkam. Il n'y a pas beaucoup de capitales des Etats sur la Planète avec la population de plusieurs millions, qui se trouvent à 1 heure en voiture pour aller vers les rivières avec l'eau claire glaciaire, vers défilés de montagnes et vers des cascades de perle. Tachkent a eu de la chance. Les montagnes de l'Ouzbékistan ne sont pas hautes comme l'Himalaya ou les Alpes. Mais c'est possible de faire un trek captivant et intéressant et voir presque tous les types du paysage de montagne. En séjournant à Tachkent ne perdez pas de la chance à visiter des défilés Gulkam dans les environs de Grand Chimgan où vous vous sentez presque un extrémale. Le repos en Ouzbékistan reste dans votre mémoire pour longtemps.