Le Couvent de Dormition Sainte

Le Couvent de Dormition sainte de Vladimir

Le Couvent de Dormition, VladimirA la périphérie de la ville de Vladimir il y a un site pittoresque, où se trouve le couvent Uspensky féminin. Il a été fondé en 1200 par l'épouse du grand-duc Vsevolod III Maria. Elle a accepté dans ce couvent la tonsure sous le nom de Marfa. Avec le temps on a comencé a appeler le couvent « le couvent Knyaginine » en mémoire de la princesse. La cathédrale Uspensky est le premier bâtiment construit dans l'ensemble claustral. Hélas, ce temple ne s'est pas gardé, on a érigé le bâtiment moderne sur un vieux fondement avec la préservation des anciens murs. C'est un temple compact avec un dôme et les fenêtres étroites fissurées. L’église de Kazan se situe à l'ouest de la cathédrale Uspensky. Elle est érigée en 1789 avec l'utilisation du fondement et les murs du temple de Ioanne Zlatouste se trouvant à cette place au milieu du XVIIème siècle. Les cellules construites dans la 2-ème moitié du XIXème siècle s’installent par le périmètre du territoire claustral.

Dès le début le couvent était conçu comme le tombeau patrimonial des princesses de la maison de Vladimir. Au XIIIème siècle on y a enterré la princesse Maria, sa soeur Anna, la fille de Vsevolod III Elena, la femme et la fille d’Alexander Nevsky.

Plusieurs fois le refuge a été ruiné par les Tatars, mais on la restaurait toujours.
Dans les années 20 du XXème siècle le couvent était fermé. Au début de 1990 le couvent est ramené à la vie.