Circuits en groupe en Ouzbékistan 2017/2018

Turkménistan

Turkménistan

République de Turkménistan

Turkménistan est la République en Asie Centrale. Il se diffère avantageusement de ses voisins par son débouché maritime (la mer Caspienne). A l’intérieur du pays on peut voir en même temps des vrais déserts avec dunes de désert. Turkménistan est un pays des déserts et des oasis, des traditions originales culturelles et historiques. Les civilisations anciennes prospéraient sur son territoire. Le Turkménistan est absolument le pays des contrastes. Les villes de la République changent entièrement leur apparence et elles ressemblent aux mégapolis européens. Avec cela l’Orient, incarné en architecture, en décoration des édifices, des mosquées et des monuments des vieux temps, présente dans ces villes.

Tout cela forme l’apparence exceptionnelle du pays existant à la charnière des temps et se liant organiquement le passé et l’avenir.

La capitale du Turkménistan est Achkhabad. En traduction de la langue persane cela signifie «la ville de l’amour», un oasis créé avec enthousiasme par les mains des gens parmi des sables et des montagnes.
Achkhabad est une ville des parcs fleurissants, des chefs d’oeuvres d’architecture, des sculptures, des fontaines, des musées et des monuments.

Il est assez difficile de compter tous les itinéraires possibles d’excursions à travers Turkménistan. Les monuments très rares de l’antiquité sont conservés sur son territoire. Un de ces monuments sont Nissa légendaire, résidence des Rois de la Parthe et Enèv, la ville de Moyen Age. En avançant au fond du pays on peut voir les ruines de la ville ancienne Merv.

Outre les antiquités, au Turkménistan il y a une masse des curiosités naturelles uniques. Ce sont: lacs souterrains, hauts sommets de montagnes, gorges profondes, places de paradis de montagne.

Goûter des plâts turkmènes, préparés de la viande de mouton sur les bois de saxaoul, voir par ses propres yeux des coursiers d’Akhaltekin célèbres dans le monde entier, les tapis légendaires turkmènes, devenir témoin oculaire des rites nationaux et beaucoup d’autres, tout cela est possible au Turkménistan!

La couleur verte dominante sur le drapeau du Turkménistan symbolise la jeunesse de l’Etat, de nouvels espoirs de la nation et rappèlle de la réligion du pays, Islam. Le croissant blanc est un symbôle islamique. Dans la partie gauche il y a un chemin de tapis de 5 «guèle»s - dessins qui caractèrisent chacun des 5 tribus turkmènes. 5 étoiles blanches rappèlent de 5 sens de l’homme – vue, ouie, toucher, odorat et sens de mesure. Le drapeau est officialement approuvé le 19 février 1992.

5 guèles de tapis, dessins nationaux et traditionnels décorent les armoiries de l’Etat, 5 arrondissements administratifs constituent une intégrité territoriale du pays – Akhalskiy (Enèv), Balkanskiy (Balkanabad), Dachogouzskiy (Dachogouz), Lebapskiy (Tourkmenabad), Mariiyskiy (Mari).

Turkménistan est un Etat de l’Asie Centrale et il a les frontières communes avec Ouzbekistan au nord et à l’est, avec Kazakhstan au nord, avec Afghanistan à l’est et au sud, avec Iran au sud. A l’ouest le pays est baigné par la mer Caspienne. L’étendue totale des frontières est 3 736 km, la longueur de la ligne littorale est 1 768 km. Turkménistan a des riches ressources de pétrole, de gaz, de sels potassiques et fossiles, de métaux non-ferreux et de métaux de terre rare. C’est un des pays plus riches en ressources de gaz et de pétrole. Avec cela l’histoire de l’indépendance du pays compte quelques années. La capitale est Achkhabad, les autres grandes villes sont Tourkmenbashi, Mary, Tourkmenabad, Dachagouz.

Le Turkménistan est un Etat neutre. La forme du gouvernement est républicaine. Le président est à la tête de l’Etat et possède du pouvoir executif. Le chef du gouvernement est le premier-ministre. Le pouvoir législatif appartient au parlement – Réunion Populaire (Khalk Medjlise).

Climat - continental
Surface - 488.1 mille km²
Population - 5.17 mln
Langue d’Etat - Turkmène
Capitale - Achkhabad
Fête national - Jour de l’Indépendance (le 27 octobre, célèbre de 1991)
Monnaie nationale - Manat

Villes du Turkménistan

Ashgabat

Achgabad, Turkmenistan

Achgabad est disposé dans la vallée pittoresque dans les contreforts de Kopetdague. Il est apparu en 1881 comme le renforcement militaire non loin du village homonyme. En 1885 le chemin de fer passait ici, après quoi autour du renforcement l'établissement municipal a commencé à se développer. La page de l'histoire la plus vive d’Achgabad est la chute de la forteresse Geoek-Tépé pendant la période coloniale de la conquête par la Russie. Jusqu'à 1919 la ville a été connue comme Askhabad. En 1921 il a été rebaptisé à Poltorack. En 1927 on rendait à la ville un vieux nom dans une nouvelle transcription Achkhabad («la ville de l'amour»)
Plus sur Ashgabat

Turkmenabad

Turkmenabad, Turkmenistan

Turkmènabad est le centre de la partie orientale de la République de Turkménistan et la deuxième ville de la population. Il est disposé au bord de la rivière de l'Amou-Daria. Autrefois dans cette place il y avait la forteresse de l’emirat de Boukhara qui avait le nom Tchardjouy («Quatre canaux»), qui protégeait le passage via l'Amou-Daria contre l'invasion et le brigandage des nomades. En 1886, quand on construit le chemin de fer Transcaspien, l'établissement militaire, ensuite municipal, est apparu près de la forteresse. En 1901 on construisait le pont ferroviaire dans la rivière. En 1940 le nom de la ville a reçu une nouvelle transcription - Tchardjouo. En 1999 Tchardjouo était rebaptisé à Turkmènabad («créé par les Turkmènes»). Aujourd'hui Turkmènabad est un centre développé industriel et culturel.
Plus sur Turkmenabad

Mary

Mary, Turkmenistan

Mary est la troisième ville par la grandeur de la Turkménie. Elle est située dans une grande oasis au milieu du désert de Karakoum. Mary a été fondé en 1884 comme le centre russe militaire- administratif à 30 kilomètres d'ancien Merv (à propos, jusqu'à 1937 notamment Mary on appelait Merv). Maintenant c'est le plus grand centre du domaine cotonnier, un grand noeud de transport et un principal centre de l'industrie à gaz du pays qui est la source de revenu principal du Turkménistan. Le musée de l’histoire de la ville attire les visiteurs par la collection vaste des trouvailles archéologiques, des tapis turkmènes, des robes nationales, de l'argent.
Plus sur Mary

Dashoguz

 Dashoguz, Turkménistan

Cette ville est située dans la partie du nord du Turkménistan. Sur le territoire de la region de Dachoguz est installé la capitale de l'ancien Khorezm – la ville Keneourguentch, un des plus forts empires médiévaux en Asie Centrale . Depuis 995, quand Gourgandj était la capitale de l'État de Horezmshah et était deuxième par la valeur et l'importance après Boukhara, couronne de diamant de la dynastie des Samanides, cette ville a gardé jusqu'à nos jours les monuments magnifiques architecturaux.
Plus sur Dashoguz