Circuits en groupe en Ouzbékistan 2018-2019

Le mausolée de Nadjimetdin Kubra

Le mausolée de Nadjimetdin Kubra est la place sacrée, un prencipal monument dans l'ensemble commémoratif «360». Nadjemetdin Kubra est  le fondateur de l’ordre du derviche « kubravia » dans l'Islam. Il est le cheykh des Soufis. Les pèlerins de tout le monde arrivent à ce mausolée. Selon la légende, Khorezmchakh Muhammed II exécutait selon la dénonciation fausse l'un des meilleurs élèves de Kubra, après quoi le sacré s'est fâché fortement et a maudit Khoresm. La malédiction s'est réalisée bientôt.  l'État puissant est tombé à la suite de l'invasion des Mongols.

Mausolée de Nadjimetdin Kubra, Kounya-Ourgentch
Mausolée de Nadjimetdin Kubra, Kounya-Ourgentch
Mausolée de Nadjimetdin Kubra, Kounya-Ourgentch

Kubra  et ses  360 élèves sont sortis les armes aux mains  à la défense de la ville natale. Ce combat était un dernier exploit de Nadjimetdin  à la gloire de l'Islam : le combattant mongol a tranché par l'épée la tête de grand sacré. À la place de l'exploit patriotique on fondait le cimetière, où à présent s'élèvent le mausolée de Nadjimetdin Kubra ,  les mausolées du Sultan Ali et Piryarvali . La tombe séparée de l'adolescent Djamildjan, élève aimé par Nadjimetdin Kubra leur adhère.

Le mausolée de Nadjimetdin Kubra  insère 4 locaux de coupole :  vestibule, deux pièces pour les réunions et gourkhana . La Gourkhana est la salle, au centre delaquelle on a érigé la  plus belle épitaphe , où est tombé le corps du festin abattu par les ennemis. On a élévé côte à côte un haut obélisque qui marquait la place de la chute de sa tête tranchée par le sabre mongol. Malheureusement, pendant la chute des dômes il y a  cinquante ans,  ces obélisques étaient fortement endommagés et maintenant attendent la restauration.