Circuits en groupe en Ouzbékistan 2021-2022

Pilaf Ouzbek : Symbole de l’Hospitalité Ouzbèke

Och – chef de la table ouzbèke

Le pilaf (plov) est un symbole de la cuisine ouzbèke. Les Ouzbeks nomment le pilaf comme « och ». On le prépare dans toutes les maisons de l’Ouzbékistan, à n’importe quelle famille, russe, ouzbèke, tatare ou coréenne. Le pilaf ouzbèke est une partie de la mentalité des habitants du pays.

D’après la tradition, ce sont les hommes qui préparent le pilaf. Il est connu plus de mille recettes de la préparation du pilaf ouzbek avec de différents ingrédients. Il y a des livres consacrés exclusivement à ce plat.

Pilaf ouzbek au beurre fondu – Sariyogli palov
Pilaf ouzbek à la Chodirbek
Pilaf ouzbek avec poulet

Le pilaf ouzbek se varie également par des régions. Par exemple, le pilaf de Samarkand est de couleur claire, le pilaf de Ferghana, au contraire, est très sombre. À Samarkand on met de la viande, des carottes, du riz par couches. Le pilaf de Tachkent est nommé comme « le pilaf de noce », tous les ingrédients sont d'abord trop cuits.

Le plov ouzbek est généralement cuit avec du riz, du mouton ou du bœuf frais, des carottes jaunes ou rouges, des oignons et de l'huile végétale. Traditionnellement, on prépare le pilaf ouzbek dans un chaudron en fonte, qui est chauffé uniformément.