Circuits en groupe en Ouzbékistan 2020-2021

Nécropole Mizdakhan, le Karakalpakistan

La nécropole de Mizdakhan, ancien cimetière, situé à côté des vestiges de la forteresse de Gyaur-Kala est l'un des sites de pèlerinage les plus anciens et les plus visités du Karakalpakistan. La forteresse a reçu son nom pendant la conquête arabe et signifie "une forteresse d'infidèles" car les archéologues et les scientifiques ont découvert que les habitants de la forteresse étaient des Zoroastriens avant la conquête arabe. 

Nécropole Mizdakhan, le Karakalpakistan
Nécropole Mizdakhan, le Karakalpakistan
Nécropole Mizdakhan, le Karakalpakistan

L'ensemble du complexe de monuments est situé sur trois collines à 3-4 km au sud de la ville de Khodjeyli au Karakalpakistan. On peut poser une question intéressante : Comment Mizdakhan est-elle devenue un lieu de pèlerinage pour les musulmans ? Très probablement Gyaur Kala est apparu en premier. Son apparition remonte au IVe siècle avant notre ère et la puissance de ses murs de dix mètres d'épaisseur fait forte impression. Ses vestiges continuent de protéger les ruines des deux citadelles de la ville dont l'une comme le croient les archéologues était une construction du palais et l'autre - le Temple du feu.

Nécropole Mizdakhan, le Karakalpakistan
Nécropole Mizdakhan, le Karakalpakistan
Nécropole Mizdakhan, le Karakalpakistan

Le plus probable l'autre colline, en face de la forteresse, était à l'origine un lieu pour le cimetière zoroastrien où les habitants de la forteresse enterraient leurs morts. Les ossuaires (récipients pour l'enterrement) découverts par les archéologues en sont la preuve, ainsi qu'une sorte de dakhma - une tour à toit plat, où les Zoroastriens laissaient leurs morts. Les oiseaux mâchent leurs os et les parents ramassent les os et les empilent dans des ossuaires.

Nécropole Mizdakhan, le Karakalpakistan
Nécropole Mizdakhan, le Karakalpakistan
Nécropole Mizdakhan, le Karakalpakistan

Évidemment au VIIIe siècle, après la prise de la forteresse par les Arabes la religion du zoroastrisme a été détruite dans tous les espaces ouverts d'Asie Centrale et les morts ont été enterrés selon des rites musulmans. Il existe une légende qui raconte que la tombe d'Adam situait dans la nécropole Mizdakhan, c'est ce qui a contribué au fait que la nécropole a été transformée en un lieu saint. De plus un mausolée qui a été érigé sur la tombe imaginaire d'Adam a une signification religieuse particulière. Il s'agit de ce qu'on appelle des "horloges de l'apocalypse" et d'un sablier. Chaque année une brique tombe des murs d'un bâtiment, selon la légende, lorsque la dernière brique tombera, la fin du monde commencera. Les pèlerins essaient donc de remettre les briques en place, croyant que Dieu entend leurs prières et les sauve.

Location