Circuits en groupe en Ouzbékistan 2020-2021

Population de l'Ouzbékistan

Population de l’Ouzbékistan

Nombre de peuple en Ouzbékistan

L'Ouzbékistan est un État multinational. De différentes nations et nationalités : Ouzbeks, Karakalpaks, Tadjiks, Kazakhs, Kirghizes, Ouïgours, Dungans ; Slaves occidentaux et orientaux : Russes, Ukrainiens, Biélorusses ; de grandes diasporas de Coréens, Iraniens, Arméniens, Géorgiens, Azerbaïdjanais, Tatars, Bachkirs, Allemands, Juifs, Lituaniens, Grecs, Turcs vivent en Ouzbékistan.

Cette diversité ethnique du peuple ouzbek est due à divers événements historiques qui ont eu lieu sur le territoire de l'Ouzbékistan. De nombreux représentants des nations ethniques des républiques soviétiques ont y été évacués pendant la Seconde Guerre mondiale (Russes, Tatars, Arméniens, Biélorusses, Ukrainiens, Allemands, Juifs, etc.). Des représentants de certaines nations ont été expulsés de leur lieu de résidence vers l’Ouzbékistan lors des répressions de Staline (Coréens, Tatars de Crimée, Tchétchènes et autres). La migration a été active même pendant la période de paix, principalement en ce qui concerne les jeunes, qui ont participé à des constructions massives et à des projets liés au développement de nouvelles terres, qui se sont ensuite installés sur ces terres.

L’Ouzbékistan est un Etat à population dense et occupe la troisième place d’après le nombre de population parmi les pays de la CEI en cédant les premières places à la Russie et à l’Ukraine. Le nombre de population de l’Ouzbékistan est plus de 31,5 mln (au 1er janvier 2016). Environ 80% de la population moderne d'Ouzbékistan sont des Ouzbeks, plus de 10% sont des représentants d'autres peuples d'Asie Centrale (4,5% sont Tadjiks, 2,5% sont Kazakhs, 2% sont Karakalpaks, 1% sont Kirghizes, Turkmènes et autres). L'une des plus grandes minorités ethniques reste le russe et les autres peuples slaves (10%).

Les Ouzbeks sont d'origine turque. Anthropologiquement, c'est la nation de l'ethnogenèse mixte avec des composantes caucasoïdes et mongoloïdes. La formation de la nation ouzbèke est étroitement liée aux anciennes nations d'Asie Centrale : des Sogdiens, des Bactriens, des Sacs, des Massagètes et d'autres tribus se sont installés dans la région de l'Asie Centrale et sur les territoires environnants depuis de nombreux siècles. Mais le nom d'Ouzbeks n'est apparu qu'au 15-16ème siècle. Aujourd'hui, les Ouzbeks représentent la majorité de la population ouzbèke. De grandes populations se trouvent également dans les républiques voisines d'Asie centrale, en Afghanistan et dans les pays de la CEI. Par religion, les Ouzbeks sont musulmans, principalement sunnites.

La langue officielle d’Etat est la langue ouzbèke. Pourtant la plupart de la population peut parler russe. On parle tadjik dans les régions de Samarkand et de Boukhara.

A cause du climat chaud et sec, de la domination des montagnes et des paysages désertiques en Ouzbékistan, les habitants résidaient de manière inégale, la vie principale se concentre dans les oasis. Dans les zones désertiques de la république, la densité de population est très faible. Par exemple, dans les régions du Karakalpakstan et de Navoï, le nombre de personnes atteint 7-9 personnes par kilomètre carré alors que la région la plus peuplée de la vallée de Ferghana compte environ 500 personnes par kilomètre carré. Il s'agit du taux de densité de population le plus élevé non seulement parmi les pays de la CEI, mais aussi dans le monde.

Le procès de l’urbanisation a amené à l’augmentation du nombre de villes et de population de l’Ouzbékistan. Aujourd’hui les villes de l’Ouzbékistan ont plus de 42% de peuple. Tachkent est une ville la plus peuplée, c’est la capitale du pays avec plus de 2,5 mln des personnes. De nombreuses entreprises industrielles, les centres administratifs et commerciaux de la république sont situés à Tachkent. On a y construit des bureaux des grandes entreprises, les plus grands théâtres, des musées, des parcs. Autres grandes villes d'Ouzbékistan sont : Samarkand, Boukhara, Khiva, Andijan, Fergana, Navoï, Almalyk, Angren, Zeravchan et Tchirtchik.

Il y a généralement des familles avec de nombreux enfants. La famille ouzbèke moyenne se compose de 5-6 personnes. Selon les traditions et la mentalité séculaires du peuple ouzbek, la famille était et reste l'une des priorités les plus importantes de la société moderne.