Circuits en groupe en Ouzbékistan 2018-2019

Observatoir d`Oulougbek

Le miracle d’astronomique de l’Ouzbékistan au Moyen Age

Oulougbek, petit fils de Tamerlan, seigneur de la Transoxiane a eu la passion des mathématiques, de l’histoire, de la poésie, et de la musique. Cette passion a donné à la ville une réputation de science et de culture qui a attiré le poète et philosophe cheikh Arif Azari, et l’astronome et mathématicien Kazi-Zade Roumi.

Observatoire d'Oulougbek, Samarcande
Observatoire d'Oulougbek, Samarcande
Observatoire d'Oulougbek, Samarcande

Avec un groupe d’experts Oulougbek a déterminé les coordonnées de plus 1000 étoiles pour concevoir des modes de calculs, pour prévoir les éclipses. A la suite, il a réussi de mesurer l’année stellaire avec une précision très proche de celle obtenue aujourd’hui. La traduction de son œuvre « Tableau astronomique » a été entreprise en 1665 à Oxford, en Inde et en Chine.

Il a ordonné la construction d’un observatoire à Samarcande. L’observatoire abritait le plus grand sextant au monde. Le bâtiment de forme circulaire, avec la hauteur de 48 mètres. (L’emplacement de l’observatoire a été découvrit au termes de longues recherches). Aujourd’hui on peut voir  la partie souterraine d’un sextant géant.

Observatoire d'Oulougbek, Samarcande
Observatoire d'Oulougbek, Samarcande
Observatoire d'Oulougbek, Samarcande