Circuits en groupe en Ouzbékistan 2020-2021

Développement de la Grande Route de la Soie

L'âge d'Or de la Grande Route de la Soie

Du 1er au 3ème siècle après notre ère la Grande Route de la Soie reliait les quatre plus puissants empires antiques : l'empire romain européen, l'empire Parthiène au Proche et au Moyen-Orient, l'empire Kouchan au sud de l'Asie Centrale, l'Afghanistan et l'empire chinois du Hang en Extrême-Orient. Bien qu'ils aient lutté pour la domination sur les points clés du commerce, il leur était possible à tous d'assurer la stabilité des routes des caravanes.

Le commerce international s'est intensifié. La Chine recevait d'Asie Centrale des tissus de laine, des tapis, des bijoux, des lazurites et des chevaux de race, et exportait des tissus de soie, du fer, du nickel, des fourrures, du thé, du papier et de la poudre à canon. L'Inde exportait des épices et des parfums. Via l'Iran, Rome importait de la soie chinoise qui y valait son poids en or. Les caravanes de la Via Khorezme se rendaient en Europe de l'Est.

La route principale passait par Dunhuan, Khami, Turfan, Kachgar, Uzgen, Och, Khiva, Andijan, Kokand, Samarkand, Boukhara et Merv. À Merv (aujourd'hui Mary au Turkménistan), la Route de la Soie s'est scindée. Une branche est allée, via Khorezme, jusqu'à la Volga, en Europe de l'Est. Cela permettait de livrer des marchandises de la Chine, de l'Inde, de l'Asie Centrale à la Russie : Kiev, Novgorod, et plus tard -Moscou. Une autre branche passait par Balkh et les terres de l'Afghanistan moderne pour se rendre en Inde. La troisième se rendait à Bagdad et plus loin en Méditerranée. Là, les marchandises étaient chargées sur des bateaux et livrées en Égypte, en Byzance et en Italie.

Cependant, la situation politique a changé. Il ne restait plus que Byzance de l'Empire romain, l'Empire parthe a été remplacé par l'Etat des Sassanides, les empires Kushan et Hang se sont scindés en plusieurs Etats en conflit les uns avec les autres. L'interruption du fonctionnement de la Route de la Soie a duré jusqu'au VIème siècle, lorsque de nouvelles puissances régionales fortes ont commencé à apparaître en Eurasie.