Les Couvents de Pereslavl-Zalesski

Tous les couvents de Pereslavl-Zalesski

Le Couvent Goritski

Le Couvent Goritski, Pereslavl-ZalesskiLe couvent Goritcky Uspensky, en se reflétant à l'eau du lac Pleshcheévo, se trouve sur la colline à pente douce. Il y est apparu au XIVème siècle et a reçu son nom d’après sa situation - «goritcky», c'est-à-dire sur le mont. Primordialement le couvent a existé peu de temps - les troupes du khan Tohtamyche l’ont détruit. Mais aux XVII-XVIIIème siècles le couvent renaît. Selon la légende, la renaissance du refuge était grâce à la princesse Evdokia, la femme de Dmitry Donskoy, qui s'est sauvée par miracle dans le couvent de l'incursion tatare. De manière ou d'autre, le refuge est devenu bientôt centre de la grande diocèse, où entraient plus de 600 églises et couvents. On y a commencé la construction active des temples majestueux et des cathédrales. Les rois et leurs familles visitaient souvent le couvent, dont les dons se sont réunis dans la sacristie . Un principal temple du couvent Goritcky est la cathédrale Uspensky. Il a commencé à être construit dans le milieu du XVIIIème siècle. Aujourd'hui il frappe les témoins oculaires par sa solennité et sa beauté. Le bâtiment est entouré des galeries couvertes avec les baies d'arc. 5 coupoles couronnent la cathédrale. On a peint les façades du temple non en couleur habituelle blanche, mais en tendre-rose. Les toits, les dômes et les chefs sont peints en couleur verte. Toute la cathédrale est ornée des moulures blanches comme neige en style baroque. L'intérieur du temple est pas moins riche ; les meilleurs maîtres de l'affaire travaillaient sur ses peintures.

La campanile avec l'église Bogojavlensky attire beaucoup d'attention. Un élégant sommet sur le tambour à dessin couronne cette haute construction à 4 étages de la couleur rouge. Dans la galerie inférieure il y a une petite église. Les portes de transport du couvent dans le mur oriental sont considérées comme le chef-d'oeuvre original de l'architecture du XVIIème siècle. Elles ne sont pas hautes et elles exécutaient plutôt fonction économique, mais leur décoration élégante attire absolument l'attention, les découpe sur les murs avec le décor presque lisse. Les portes sacrées de l'église Nikol'sky sont le modèle de la combinaison de deux styles voisinant par temps. La galerie inférieure avec un large arc de transport était bâtie au milieu du XVIIème siècle et est richement décoré par les détails de la brique façonnée.

Aujourd'hui dans le couvent Goritsky s'installe le musée Pereslavsky d’art et historique. La collection du musée compte les dizaines de mille pièces, la bibliothèque immense garde les diplômes et les livres rares, les éditions vitales des grands écrivains russes. La galerie de peinture, où on présente les toiles des maîtres de la peinture russe, prend plus que la moitié du territoire du musée.

Le Couvent Danilov

Le Couvent Danilov, Pereslavl-ZalesskiNon loin du couvent Goritcky se trouve un autre couvent connu de Pereslavl le couvent de Daniil qui est apparu au début du XVIème siècle. Le couvent se situe dans le site pittoresque calme, où il semble même l'air est particulièrement propre, et on respire à pleins poumons. Autrefois c’était un cimétière fraternel, où travaillait le moine Daniil. Ayant prédit à Vasily III la naissance du fils, le moine Daniil est devenu doyen du refuge, que le roi l’a fondé sur cette place. Daniil est devenu aussi parrain du nouveau-né, un grand Ivan Le Terrible.

Un principal bâtiment du couvent est la cathédrale de Troïtsk qu’on a construit en 1532. Dans cette cathédrale il y a un bas-côté, où reposent les puissances de Daniil. La cathédrale est ornée de la peinture monumentale du XVIIème siècle. Les maîtres, construisant la cathédrale, l'ont fait simultanément élégant et majestueux. La cathédrale est couronnée par le chapitre massif, mis sur un large et haut tambour lumineux. En 1689 vers la cathédrale on a établi le campanile de tente. Son dôme de tente avec les arcs sculptés est très intéressant. L’église de tous les Saints et la chambre à manger de l’Eloge de Notre Dame se distinguent parmi les autres constructions.

Tous les bâtiments du couvent sont arrangés à l'ensemble commun, qui domine la construction en bois de l'ancien faubourg claustral. À présent c'est le couvent agissant.

Le Couvent de Fedorov

Le Couvent de Dedorov, Pereslavl-ZalesskiCe refuge sacré a la signification historique pour la ville. Selon les annales, en 1304, au jour de Saint Féodor Stratidate sur cette place il y avait une bataille sanglante entre les troupes des princes de Moscou et de Tver. En mémoire de la victoire le prince de Moscou y a érigé le couvent. Le bâtiment le plus ancien du couvent, la cathédrale Fedorovsky, était construit en 1557 aux moyens donnés par le roi Ivan Le Terrible à l'occasion de la naissance du fils Féodor.

C’est un bâtiment massif en brique, dont cinq ses sommets sont mis sur de larges puissants tambours lumineux. En 1886, la cathédrale était entourée de trois parties de la galerie. Les peintures se sont gardées à l’intérieur. Une construction du refuge qui attire par sa beauté originale est l'église Vvedensky ornée au centre de sommet vert sur le tambour mince.

Le Couvent Nikitsky

Le Couvent Niktiski, Pereslavl-ZalesskiLe plus ancien dans la région le couvent Nikitsky se situe au-delà de la ville sur le bord élevé du lac Pleshcheev. On l’a fondé au début du XIIème siècle et on l’a donné le nom à l'honneur du thaumaturge de pereslavl Nikita Stolpnik. La vie de Nikita a commencé par le mode de vie non très révérende. Il passait pour le pingre, le débauché et l'ivrogne. Mais ayant commencé à voir clair soudain Nikita est parti au couvent, où le don de la guérison est venu à lui. Nikita a guéris plusieurs gens y compris les notables. Mais il a péri des mains du peuple furieux.
Le centre de l'ensemble architectural du couvent est la cathédrale à cinq sommets Nikitsky, construite sur l'ordre d'Ivan Le Terrible en 1564. Autrefois le couvent Nikitsky était entouré du rempart en pierre avec les tours de combat. Pendant la révolte au début du XVIIème siècle le couvent-forteresse Nikitsky a pu donner la résistance sérieuse aux envahisseurs étrangers. Pierre I vivait dans le refuge Nikitsky pendant ses visites à Pereslavl.
La cathédrale en pierre blanche Nikitsky ébranle par ses montants grandioses. Il est couronné par six sommets immenses cuculiformes en argent. Vers le sud du temple s'est installée l'église de l'Annonciation avec la salle à manger et le campanile. Le campanile en pierre blanche mérite l'attention séparée comme le modèle original de l'architecture russe.

Dès 1993 le couvent Nikitsky est le couvent agissant pour hommes.

Le Couvent Nikolsky

Le Couvent Nikolski, Pereslavl-ZalesskiLe refuge consacré au nom de Nikolay Chudotvoretc, a été fondé au milieu du XIVème siècle. Le couvent tombait en ruines beaucoup de fois et se rétablissait, il possédait de grands dons. Le refuge est célèbre par la beauté de ses constructions. La cathédrale Nikol'sky, construite au XVIIIème siècle est la couronne de la création des architectes de ce temps-là. Non semblable aux autres temples russes, la cathédrale a la forme de la pyramide. Dans le couvent seulement deux temples se sont gardés parmi de vieux temples. Ce sont l'église Pierre-et-Paul et l’église de Blagovestchensk.
L'église Pierre-et-Paul (le milieu du XVIIIème s.), construit en style baroque, s'est gardée sous son aspect originel. Le dôme tendu en haut couronné par un haut tambour étroit avec petit sommet doré donne à l’église l’élégance et l'aspiration vers haut. L'église de Blagovestchensk (1748) se rapporte aussi au style baroque. Son toit, comme le dôme de l'église Pierre-et-Paul, est tendu en haut et porte un haut tambour étroit couronné par le petit sommet.