Circuits en groupe en Ouzbékistan 2017/2018

La flore du Turkménistan

La flore du Turkménistan

La flore du Turkménistan sont des bois vestiges, les régions subtropicales avec la composition des plantes les plus rares, les coins pittoresques avec la flore gardé de plusieurs siècles.

Au total sur le territoire du Turkménistan croissent plus de 2,5 mille espèces végétales, y compris près de 700 au Karakoum. Il faut marquer des plus précieux le genièvre (artcha turkmène) à l'âge près de deux mille années, grandissant sur les sommets inaccessibles de Kopetdqgue. Dans Unabi (Kouguitangue), un seul bocage dans le pays,  l'âge des arbres excède 200 ans. Du côté du Caracal, à la gorge d'Ayderé, croît célèbre Shakhoz de 500 ans (le Roi la noix). Le bois précieux de noix se trouve à la fosse Ipaykala. Sur Kouguitangue, à la fosse Khodjabourdjibelende, s'est gardée la savane  Badhyza de pistache avec les arbres séculaires, dont l'âge  est très considérable. La savane est exceptionnelle par sa beauté et son originalité. Dans les contreforts des monts de Kopet-Daga poussent près de 1700 espèces végétales qu'est la plus grande "collection" en Asie centrale.

De la flore déserte les précieux espèces du saxaoul noir se sont gardés à dans le réserve naturel Eradzhinsky.

La flore du Turkménistan La flore du Turkménistan La flore du Turkménistan