Circuits en groupe en Ouzbékistan 2020-2021

Nourata, l`Ouzbékistan

Nourata, l’Ouzbékistan

Nourata ou Nurata est une petite ville située au pied des contreforts des montagnes de Nourata qui sont étendus sur les centaines de kilomètres de Djizak et la steppe affamée, de Navoï au désert Kyzylkoum. Nourata est un centre administratif et culturel de la région de Navoï et se trouve à 200 kilomètres de Samarkand.

Il existe de nombreuses légendes liées à l'origine de la ville et à son nom. La ville est née grâce à la forteresse Nour qui a été fondée par Alexandre le Grand au IVème siècle avant notre ère. Cependant selon les fouilles archéologiques, la couche culturelle dans cette région atteint l'âge de 40 000 ans. On suppose que la raison principale du choix de ce lieu pour la colonisation était la source, connue sous le nom de Tchachma.

Selon les légendes, il y a plusieurs millénaires, une pierre de feu (probablement une météorite) est tombée du ciel et une source d'eau curative est apparue à l'endroit où elle a touché le sol. D'ailleurs, le nom du lieu est également lié à cette légende. Nourata peut être traduit comme "Rayon du Père" ou comme "Rayon-père". Le complexe de Tchashma est considéré comme l'un des plus importants centres islamiques de la région. Des milliers de croyants des villes voisines ainsi que d'autres pays viennent le visiter chaque année. Le complexe se compose de la mosquée Juma (la mosquée du vendredi), des bains publics, de la colline, de l'ancienne forteresse et du puits avec la source sacrée. On dit que parfois un étrange rayonnement apparaît au-dessus de la source, confirmant le dicton local "Allah (Dieu) nous a offert un Rayon (Nour en ouzbek) !

Mosquée Tchachma Ayub, NourataIl est à noter les données scientifiques concernant cette source : la température de l'eau est toujours de 19,5º C. La composition de l'eau comprend 15 microéléments ainsi que de l'or, de l'argent, du bromure et de l'iode, qui lui confèrent des propriétés curatives uniques. En outre, la source abrite de merveilleux poissons - la marinka qui n'a pas d'écailles. Ce poisson ainsi que la source sont considérés comme sacrés et les gens n'en mangent pas.

L'une des particularités de Nurata est le système unique de canalisations d'eau souterraines partant de la source sacrée. Ces canaux souterrains sont appelés "kyarizi" et il y a quelque temps ils étaient très populaires dans de nombreuses villes d'Asie Centrale. Aujourd'hui le système de canalisations de Nourata est l'un des nombreux systèmes qui ont survécu à notre époque. Les gens l'utilisent aujourd'hui comme il y a des siècles.

Loin de grands centres industriels et touristiques Nourata mène une vie tranquille et mesurée. Elle ne compte que 25 000 personnes et il semble que tout le monde se connaisse ici. L'innocence et l'hospitalité de la population locale enthousiasment les touristes et les pèlerins qui viennent chaque année visiter cette petite ville magnifique.

Photos de Nourata

Enfants locaux, Nourata Enfants, forteresse Nour
Tchachma Ayub, Nourata Tchachma Ayub
Source sainte Tchachma, Nourata Source sainte Tchachma