Circuits en groupe en Ouzbékistan 2018-2019

Yanguiabade

Yanguiabade, OuzbékistanAu milieu du XXème siècle, après la fin de la Grande Guerre Nationale et le debut de la Guerre froide, sur les contreforts de la chaîne de montagnes Tchatkal on a commencé à extraire du minerai d’uranium qui est devenu une des plus importantes ressources dans la course aux armements. Peu à peu la petite ville a commencé à grandir, mais l’accès était strictement limité. Ainsi, au début des années 50 a surgit Yanguiabade.

Là-bas habitaient et travaillaient les spécialistes du génie minier. Ils étaient les meilleurs dans tout l’U.R.S.S. Les prisonniers travaillaient dans les mines, sur les secteurs dangereux à régime haut radiatif. La ville se soumettait aux pouvoirs de Moscou. Mais pendant 30 ans la plupart des mines d’uranium s’est épuisée et la ville est tombée en décadence. Le reflux de la population a commencé et aujourd’hui on compte seulement la cinquième partie des habitants de l’âge de retraite.

Yanguiabade, OuzbékistanAujourd’hui c’est une petite ville, peu habitée, se trouve à 120 km de Tachkent. Il n’y a pas de curiosités historiques. L’architecture de la ville n’est pas traditionnelle pour l’Ouzbékistan, les maisons sont construites en style allemand. Probablement ce sont les Allemands qui ont bâti cette ville. Ils y habitaient avant du commencement de la Grande Guerre Nationale. A présent la plupart de ces maisons est vide et seulement en été la ville se ranime quand on y arrive de Tachkent pour se reposer de l’agitation de la capitale.

Il n’est pas étonnant qu’autour de Yanguiabade la nature est magnifique : montagnes pittoresques, rivière de montagnes et air frais. Ce lieu convient excellemment pour le repos écologique et le tourisme de montagne. A quelques kilomètres de la ville il y a une source de l’eau minérale qui se réalise dans la capitale et dans les autres villes.

Yanguiabade, OuzbékistanOutre cela, plus loin de la ville il y a le camp touristique du même nom où en hiver fonctionne la piste qui convient parfaitement aux débutants. En été on peut faire le voyage dans les montagnes d’où la vue magnifique s’ouvre sur la montagne Babaytag et sur le plateau Pulatkhan.

Peu à peu la ville a commencé à développer le domaine du tourisme. Il sera peu étonnant si dans 10 ans Yanguiabade devient populaire comme Tchimgan. Aujourd’hui on peut entendre que Yanguiabade est les Alpes ouzbèks.

Yanguiabade, Ouzbékistan
Yanguiabade, Ouzbékistan
Yanguiabade, Ouzbékistan