Circuits en groupe en Ouzbékistan 2020-2021

Période Arabe de la Route de la Soie

Comment le Califat Arabe a Influencé le Commerce le Long de la Route de la Soie

Le califat arabe a réussi à développer activement le commerce entre l'Inde et la Chine, d'une part, et les pays slaves, la Byzance et l'Europe, d'autre part. Les troubles politiques n'ont pas entravé les activités commerciales et les contacts culturels au sein du monde musulman. Les concessionnaires musulmans ont activement opéré sur les routes des caravanes et se sont établis dans des centres commerciaux bien au-delà de leur propre empire. On trouvait des communautés commerciales musulmanes partout, de l'Espagne à la Chine et tout le commerce entre la Chine et la Mongolie était sous leur contrôle.

Le commerce actif des Xème - XIIème siècles a été particulièrement avantageux pour Khorezme. Cette oasis située en aval de l'Amou-Daria, au sud de la mer d'Aral, servait d'intermédiaire dans le commerce de la steppe entre la Volga et les nomades. Depuis la ville principale de Khorezme, Ourguentch, les caravanes pouvaient suivre jusqu'à Otrar puis jusqu'en Chine ; parfois la route principale pouvait se rejoindre à Boukhara et mener au sud. De là, la route se dirigeait vers l'Est, vers la Chine ou, via l'Hindu Kuch, vers l'Inde.