La laure de Trinité-Saint-Serge

Laure de la trinité-Saint-Serge est le symbole de l'orthodoxie russe

La laure de la Trinité-Saint-Serge, Sergiev PosadCette laure est un plus grand couvent en Russie. 300 serviteurs de l’église y vivent à présent. Il est considéré comme le symbole de l'orthodoxie russe. Maintenant l'ensemble claustral comprend 45 constructions et les monuments. On les a créé pendant XVème-XIXème siècles et ils représentent de diverses époques et styles de l'architecture russe ancienne. L'essentiel de cet ensemble est la cathédrale de Trinité avec les dômes d'or. Il était construit en 1422 à la place du temple en bois homonyme et il est devenu le tombeau de Serguy Radonezhsky.

La cathédrale de Trinité est le chef-d'oeuvre de l'architecture russe du XVème siècle. Notamment autour de la cathédrale l’aspect actuel du refuge a commencé à se former. Les peintres d'icônes célèbres russes Andreï Rublev et Daniil Tcherny travaillaient sur l'iconostase de la cathédrale; Rublev a écrit pour cette iconostase l'icône «la Trinité Sacrée», qui se trouve aujourd'hui dans la galerie Tret'jakovsky. À propos, l'iconostase de la cathédrale de 40 icônes s'est gardée entièrement. Mais les fresques remarquables de la cathédrale étaient remplacées sur nouvelles au XVIIème siècle. Une principale chose sacrée du couvent se trouve aussi ici. Ce sont des puissances de Serguy Radonezhsky, qui sont disposés dans la partie du sud-est de la cathédrale.

L’église Svjato-Duhovsky est considérée comme la deuxième construction du couvent. Elle est aussi posée de la pierre blanche comme neige et se marie par un petit campanile élégant, qui termine à son tour le dôme bleu. A côté de cette église se trouve une chapelle Nadkladeznaya construite en style « narychkinsky » (la fin du XVIIème s.)

La plus grande construction du couvent est la cathédrale Uspensky. La cathédrale a été construite en 1559 sur l’ordre d'Ivan Le Terrible en l'honneur de l'adjonction des khanats de Kazan et d'Astrakhan aux terres russes. Cette cathédrale majestueuse est très semblable par ses formes à la cathédrale Uspensky du Kremlin de Moscou. Ses façades contrastent harmonieusement avec quatre dômes vifs-bleus, sur lesquels étincellent les étoiles d'or. Le cinquième dôme de la cathédrale Uspensky est doré. Une petite tente-tombeau des Godunovs adhère à la cathédrale du nord-ouest. Elle contient des débris du roi Boris, de sa femme Maria, de son fils Fédor et de sa fille Ksenia.

La plus haute construction du monastère est le campanile (1741-1769). Sa hauteur avec la croix fait près de 88 m. D'ailleurs, il est non seulement très haut, mais aussi extraordinairement beau. Il est construite en style baroques et il a la construction multiétagée. L'achèvement extraordinaire en forme de la coquille couronne le bâtiment. Le campanile est richement orné du modelage, des corniches, de petits arcs et d'autres éléments du décor.

Les portes principales du monastère, Saintes portes avec l'église d'Ioann Predtechi, sont érigées à deux étapes (1513, 1693-1699).

En outre, sur le territoire du couvent, il y a une multitude d'autres constructions remarquables. Par exemple, l'église Zossim et Savvatiy, l'église St Ioann Predtechi (XVIIème s.). qui orne le couvent par son dôme, l'église Serguy Radonezhsky (1686-1692) dans la partie du sud du monastère.

Une série de belles constructions est créée sur le territoire du monastère au XVIIIème s. Ce sont : une petite église Miheevsky; l'église octaèdre baroque de Smolensk (l'église Odigitri à quatre larges escaliers en pierre, disposés par le périmètre, et de belles balustrades en pierre); les appartements de Mitropole à deux étages (XVI-XVII siècles, sont entièrement reconstruits en 1778

En plus sur l'histoire de la Laure de Trinté-Saint-Serge