Le Couvent du Sauveur Euthymios

Le Couvent du Sauveur Euthymios - le plus grand ensemble de musée de la ville.

Le Couvent du Sauveur Euthymios, SouzdalL’ancien couvent se situe sur les bords pittoresques de la rivière Kamenka dans la partie du nord de Souzdal. Il est apparu en 1352, étant simultanément le refuge pour hommes, et l'avant-poste pour le renforcement des périphéries municipales. Pour ce but on a entouré le couvent Spasso-Efimievsky d'un puissant mur avec les tours. Les murs actuels avec 12 tours se rapportent vers XVIIème siècle. Quelques années plus tard on l’a reconstruit entièrement. Le Révérend Evfimiy de Souzdal est devenu le premier supérieur du couvent Spaso-Efimievsky. En son honneur on a appelé ce refuge. Un petit temple sur la tombe d’Evfimiy a grandi avec le temps et s'est transformé en cathédrale actuelle Spasso-Preobrazhensky.

Ce temple à cinq têtes avec les dômes vert émeraude est une principale construction du couvent. Son aspect architectural était créé pendant trois siècles. De larges tambours sont lumineux, avec de hautes fenêtres-trous étroites. Les tambours couronnent deux bas-côté du temple. Les absides profondes d’autel avec les murs nus et les niches profondes des fenêtres sans chambranles confinent de l'est à la cathédrale Spasso-Preobrazhensky. L'intérieur de la cathédrale est très riche. Au XVIIème siècle il était orné de la peinture extérieure et intérieure.

Devant la cathédrale sur la place s'installe l'église Uspensky (1525) avec le clocher. L'église Uspensky est considérée comme la construction unique de son époque, puisqu’elle réunit le temple et la chambre à manger. L'église est très compacte et élégante. Les kokochniks ajourés précédant le dôme de tente, donnent au temple l'aspect élégant.

Les chambres de l'archimandrite (XVI-XVII ss.) adhèrent à l'église Uspensky du sud.

Le clocher claustral (XVI-XVIIème siècles) vous frappera aussi par sa construction originale. Extérieurement elle rappelle la galerie voûtée, dont à l'intérieur il y a les cloches. Les dizaines des cloches, qui étaient considérées les plus sonores à Souzdal, s’installaient sur les clochers.
Un des plus spacieux en Russie les corps fraternels se trouve dans ce couvent. Son étendue est plus de 100 mètres et il comprend plus de 150 cellules.

La partie la plus intéressante de l'ensemble claustral est la prison construite sur l’ordre d'Ekaterina II en 1764 pour les paysans-bagnards, participant à l'insurrection sous la conduite de Emel’an Pugatchev, par la suite devenant la place de la réclusion des criminels religieux et politiques. En 1905 on a supprimé la prison.

Maintenant le couvent Spasso-Evfimievsky est le plus grand ensemble de musée de la ville. À présent les temples, où se trouvent les expositions du musée n'agissent pas.