Circuits en groupe en Ouzbékistan 2020-2021

Lac Kow-Ata

Non loin d'Achgabat, à 60 km à l'ouest, se trouve la célèbre grotte de Bakharden avec le non moins célèbre lac souterrain Kow-Ata (Kou-Ata). Le nom du lac est traduit par "père des grottes". La renommée de ce lieu n'est pas tant liée à la beauté de la nature souterraine qu'aux propriétés curatives de l'eau.

La descente dans la grotte de Bakharden commence par un escalier raide qui ne peut être couvert sans une torche. En dessous, à 60 mètres de profondeur, on ne peut voir qu'une petite partie du lac Kow-Ata. L'eau y est très chaude (34-37 degrés), un peu trouble avec une teinte bleu-vert. La profondeur du lac varie de 8 à 14 mètres, mais la baignade y est interdite. L'entrée dans la grotte est payante, mais il y a quelques installations pour prendre des traitements de manipulation, comme des vestiaires.

L'eau thérapeutique du lac Kow-Ata comprend 38 éléments tels que l'iode, le magnésium, le fer, le brome, le potassium, le sodium, le sulfate et autres. Il est prouvé que cette eau améliore la circulation sanguine, aide à contrôler les rhumatismes, les troubles de la peau et les maladies rénales, et soulage le système nerveux et a un effet positif sur l'ensemble du corps. En même temps, la durée recommandée de séjour dans l'eau ne doit pas dépasser 20 minutes. En outre, il existe une légende selon laquelle, sous le règne des Parthes, les esclaves rebelles, mortellement blessés, y étaient guéris.

En conclusion, il faut noter que bien que située dans une région sismique, la grotte de Bakharden est épargnée par les tremblements de terre. Au cours des 100 dernières années, ces lieux ont connu plus de 200 tremblements de terre d'intensité différente, mais le lac souterrain et les voûtes de la grotte n'ont jamais vacillé et restent stables.