Circuits en groupe en Ouzbékistan 2021-2022

Mouynak, l`Ouzbékistan

Mouynak, l`Ouzbékistan

Circuits, attractions et choses à faire à Mouynak

Quitter la et partir d’ici, mais où ? ...
Machrab

De nombreuses villes modernes sont nées grâce aux colonies installées sur les routes commerciales, près des bords des rivières ou les objets industriels. Mais que se passe-t-il quand les routes commerciales se déplacent, les usines se ferment et les rivières s'assèchent ? Pour obtenir une réponse au moins partielle à cette question vous devriez visiter la ville Mouynak parce qu’elle est l'exemple vivant de la tragédie d'Aral.

Autrefois, Mouynak (Moynak) était situé sur la rive de la mer d'Aral mais aujourd'hui, 100 km de terre les séparent. Le lac qui était appelé la mer pour ses magnifiques plages, l'abondance de poissons et sa grande taille, s'est maintenant transformé en désert. Les populations locales appellent le désert AralKoum (similaire au désert de KyzylKoum).

Autrefois, les navires de mer naviguaient dans le désert de mer. Aujourd'hui ils se trouvent dans le port de Mouynak dans le célèbre "cimetière de navires". Il n'est guère possible qu'ils reviennent un jour sillonner la mer d'Aral. Ils restent là, abandonnés, rouillés et coulant dans les profondeurs de l'inexistence.

Musée d’Histoire de Mouynak et de la Mer d’Aral, Mouynak
La stèle, Mouynak
Cimetière de navires, Mouynak

La navigation sur la mer d'Aral s'est arrêtée en 1970 selon les rapports officiels. Les pêcheurs anciens racontent qu’à à la fin des années 50 - début des années 60, les vagues de la mer ont roulé sur Mouynak, inondant son remblai.

Aujourd'hui les plages de sable ont disparu sans laisser de traces ; les pêcheurs ne se vantent plus de leurs grosses prises, les gens quittent leurs maisons.

Cimetière de navires, Mouynak
Cimetière de navires, Mouynak
Cimetière de navires, Mouynak

Les gens ont perdu tout espoir de voir la mer revenir, l'économie de la région tente de s'adapter aux nouvelles conditions et la ville-tragédie est comme en proie à la somnolence. Personne ne sait si la ville va prospérer comme il y a 40 ans.

Cimetière de navires, Mouynak
Cimetière de navires, Mouynak
Cimetière de navires, Mouynak