Circuits en groupe en Ouzbékistan 2021

Pétroglyphes Karakiyasay aux alentours de Tachkent

La gorge Karakiyasay est située sur le versant sud de Karzhantau. Il y en a un ruisseau qui se jette dans la rivière Chirchik. Les hautes pentes rocheuses de la gorge se représentent un immense canyon, dont la profondeur atteint 50 m. Pourtant non seulement la beauté naturelle intéressera les voyageurs. Des dessins rupestres sont sculptés des deux côtés de la gorge - des pétroglyphes.

La plupart des images rupestres Karakiyasay est trouvée au bord du gauche de la rivière à 20-25 km du nord de la ville Gazalkent. Les petroglyphes sont dessinés sur les pierres à part. On a trouvé en tout 90 blocs de pierre avec 1015 images et scenes des animaux : chèvres, argalis, chameaux, chevaux, loups, taureaux. En plus des animaux, des images de personnes à pied et à cheval ont été trouvées.

Les images représentantes les scènes se divisent sur simples et composés. Les simples sont les images des cavaliers, des archers, des personnes avec des chameaux. Tandis que les images composées se représentent des scènes de la chasse, des caravanes et du procès de la dance. Le cortège de la caravane est une chaîne de chameaux avec un homme. La composition avec des chevaux est également d'un grand intérêt :  des chevaux attelés à des chars et des cavaliers.

Les pétroglyphes Karakiyasay se varient beaucoup. Contrairement à d'autres monuments avec des pétroglyphes, les images représentent ici des scènes plus religieuses, le monde animal est le plus clairement et pleinement représenté. Les anciens pétroglyphes sont moins visibles, certaines figures sont effacées. Cela montre que les pétroglyphes de Karakiyasay n'ont pas été sculptés en même temps mais au cours des siècles.

Les figures des animaux ne sont pas grandes, leur taille est de 5 à 40 sm. Il est à noter que les images plus vieilles, probablement de la période Saka, se diffèrent par raffinement au travail.  Ces images sont faites par des maîtres inégalés de l’ancienneté.

En revanche, les images rupestres plus récentes ont été faites plus comme des schémas symboliques, et, en outre, ils couvrent les pétroglyphes de la période Saka. Les pétroglyphes Karakiyasay représentant les chars remontent au IIe - début du Ier millénaire avant notre ère. Il s'agit des pétroglyphes les plus anciens représentés sur les rochers de la gorge. On ne peut s'empêcher de se demander comment vivaient les tribus sur ce territoire, et qui en est le maître si habilement sculpté dans la pierre tous ces sujets.

(selon les matériels du livre M. Khujanazarov « Les images rupestres à Khodjikent et à Karakiyasay », Samarkand, 1995)