Circuits en groupe en Ouzbékistan 2022

Stoupa Bouddhique Zurmala, Termez

Forteresse « Kirk Kiz », TermezLe stoupa est une tour bouddhique à 12 mètres située au nord-est des ruines de l’Ancien Termez. Elle a été construite à l’époque de l’Empire kouchan vers Ie-IIe siècles de notre ère quand le bouddhisme a été très populaire dans la région de l’Asie Centrale.

Les vestiges de l'Ancien Termez sont situés à 10 km à l'ouest de la ville moderne. Dans sa zone de campagne on a trouvé un ensemble d'anciens bâtiments bouddhiques qui couvraient les champs agricoles au Moyen Âge. Au fil du temps, le stoupa bouddhique s'est réduit presque à un monticule d'argile informe qui pouvait difficilement être identifié comme une structure rituelle bouddhique.

Néanmoins, il y a des milliers d'années, le stoupa Zurmala avait une signification religieuse importante pour les habitants de cette région. Comme d'autres stoupas trouvés en Asie Centrale et en Asie du sud-est, il symbolisait la mort et l'enterrement de Bouddha ("stoupa" est traduit par "un tas de pierres, un sommet" en sanskrit). Il est nécessaire à noter que la structure des stoupas bouddhiques ultérieurs, avec des "parapluies d'honneur" décroissant vers le haut, a été développée en Chine, en Corée, au Japon et dans d'autres pays du sud-est pour devenir une construction de type pagode.

Stoupa bouddhique Zurmala, Termez
Stoupa bouddhique Zurmala, Termez
Stoupa bouddhique Zurmala, Termez

Les fouilles à Zurmala ont montré qu'au départ le stoupa reposait sur un podium, bordé de dalles de pierre blanche et qu'il avait un tour sur son sommet. Le stoupa lui-même est une tour cylindrique d'un diamètre de 14,5 mètres. Il a été construit en briques crues et couronné d'un toit en dôme avec des "parapluies d'honneur", fixés à la tige. La hauteur totale du bâtiment est plus de 16 mètres. La partie supérieure de la tour comportait un reliquaire - une chambre pour stocker des écritures bouddhiques, des statues ou des reliques de Bouddha. À l'extérieur, le stoupa était peint en rouge vif.

Le stoupa bouddhique Zurmala a été le premier monument bouddhique découvert sur le territoire de l'Asie Centrale au début du XXe siècle. Son appartenance aux structures cultuelles bouddhiques a été identifiée par A. Strelkov, membre de l'expédition scientifique du Musée des cultures orientales dès 1927. Au total, une quarantaine de monuments du bouddhisme dont la moitié se trouve sur le territoire de l'Ouzbékistan actuel, ont été trouvés et étudiés en Asie Centrale.