Circuits en groupe en Ouzbékistan 2020-2021

Termez, l`Ouzbékistan

Termez, l’Ouzbékistan

Termez est l’ancien centre du bouddhisme

Termez est situé sur la côte droite de la fleuve Amou-Daria. C’est l’une des plus anciennes villes de l’Asie Centrale. La ville a évolué tout au long de l'histoire sur différents lieux autour de la ville moderne, reflétant de multiples couches culturelles représentées dans les vestiges des sites historiques.

Aux Ve-Vie siècles la ville était sous la domination des Hephtalites, Sassanides. La dynastie locale des Termezchakhs dirigeait la ville dès VIIe siècle. Puis les Arabes ont envahi Termez. Aux IXe-XIIe siècles la ville a atteint l’essor de l’industrie, de la culture et est devenue le centre scientifique et commercial de la région. Le patrimoine culturel qui a été développé depuis la création de la ville a été complètement détruit par Gengis-Khan en 1220 après que la ville a refusé de se rendre pacifiquement.

Une nouvelle ville a été érigée à l'est de la vieille ville. Rui Gonzales de Klaviho, l'ambassadeur envoyé par le roi de Castille et d'Irlande Henri III auprès de l'émir Timur, a donné la meilleure description de cette nouvelle ville : « En entrant dans la ville, nous avons passé tellement de temps à traverser les places et les rues bondées que nous sommes venus à la maison fatigués et en colère ».

Une nouvelle ville construite au XIXe siècle s'était développée au sud du site médiéval tardif, plus près de l'Amou-Daria. Avant sa destruction par Gengis Khan, le bouddhisme a joué un rôle considérable dans l'idéologie de l'ancienne Termez pendant sept siècles I - VII (ss). Plusieurs sites bouddhistes ont été mis au jour lors des travaux archéologiques autour de la ville, ce qui rappelle l'époque où Termez était l'un des centres bouddhistes.

Photos de Termez

Termez, l’Ouzbékistan
Termez, l’Ouzbékistan
Termez, l’Ouzbékistan