Histoire d'Altai

Histoire d'Altai

Une riche terre de l'Altai intéressait il y a longtemps les princes russes, mais seulement à la fin du XVIème siècle, après la marche victorieuse d’Ermak et la destruction du khanat Sibérien, ils réussissent à pénétrer sur l'Altai. Des paysans, des marchands, des milinaires s’y sont précipités par les premiers. Déjà au début du XVIIIème siècle ils construisent les forteresses pour sa protection contre les nomades-dzhungar. Bientôt, après cela, on ouvre les gisements de minerai qui ont posé la première pierre du développement dans ce domaine de la métallurgie.
L’arrondissement de montagnes d’Altaï s’est formé vers la deuxième moitié du XVIIIème siècle. C’est un territoire immense insérant les régons actuels d’Altaï, de Novosibirsk et de Kémérovo, la partie des régions de Tomsk et de Kazakhstan oriental. Dans la première moitié du ХIХème siècle l'Altai occupait la première place en Russie selon la production de l'argent, deuxième - le cuivre, troisième - l'or et s'est transformée à deuxième, après l'Oural, région industrielle à l'est du pays.
En juillet 1917 on a formé la province D'Altaï avec le centre à Barnaoul, qui a existé jusqu'à 1925. De 1925 à 1937 le territoire de l'Altai entrait dans la région de Sibérie occidentale, mais en 1937 on a formé la région d'Altaï. Maintenant la République d'Altaï fait partie du district fédéral Sibérien et elle est la division économique de Sibérie occidentale.