Coutumes russes

De nombreuses coutumes russes de l'ère moderne ne sont pas très anciennes, puisqu'elles remontent à l'époque de Pierre le Grand, il y a quelques centaines d'années, ou au socialisme, au siècle dernier. Ici, nous avons rassemblé les principales coutumes et traditions du peuple russe de manière courte mais instructive.

Coutumes du Nouvel An du Peuple russe

Les Russes fêtent le Nouvel An le 1er janvier, bien que cela ne soit pas toujours ainsi. Pendant longtemps, la nouvelle année a commencé en mars, puis de 1492 à 1699, le Nouvel An était le 1er septembre. Au cours de ces années, les traditions du Nouvel An qui sont célébrées aujourd'hui sont devenues populaires. Cependant, en 1699, Pierre le Grand a déplacé le Nouvel An à sa date actuelle, le 1er janvier. Cette tradition a persisté jusqu'à ce jour, et aujourd'hui, les Russes célèbrent cette fête principale d'hiver dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier.

Les coutumes russes pour le Nouvel An présentent de nombreuses similitudes avec les versions européennes et américaines des vacances d'hiver : les familles décorent un arbre, allument un feu dans la cheminée et accrochent des bas pour les cadeaux. Un grand arbre du Nouvel An est généralement placé sur la place principale de chaque ville, bien qu'aujourd'hui, on utilise souvent des installations artistiques en forme d'arbre (faites de cactus ou de clous). Lire plus...

Coutumes du Peuple russe pour les Enfants

Les personnages russes de Ded Moroz (le père Noël) et Snegurochka (la petite fille du père Noël) sont apparus il n'y a pas longtemps, il y a un peu plus d'un siècle. Avant cela, les Slaves avaient un personnage mythique appelé Moroz (« Froid »), qui était plus souvent appelé Studenets ou Treskunets. Ded Moroz ressemble au Père Noël, bien qu'il soit présenté aux enfants le jour de l'an. Snegurochka, sa petite-fille, l'aide à distribuer des cadeaux, à organiser des danses et à divertir les enfants dans de différents événementiels. Aujourd'hui, cette coutume russe pour les enfants apparaît même dans les événements d'entreprise, et maintenant presque chaque fête comprend une visite de Ded Moroz et de Snegurochka.

Pour l'anniversaire d'un enfant, les familles russes inviteront des acteurs pour réjouir les enfants. L'enfant fêté aura un gâteau avec des bougies, avec une bougie pour chaque année, pour représenter les expériences acquises chaque année dans la vie, et l'enfant fera un vœu quand il soufflera les bougies. Ces traditions sont similaires à ce que font les enfants dans divers autres pays, y compris les pays européens.

Il est important de noter que les femmes russes n'achètent rien pour leur dot pendant leur grossesse. On pense que cela portera malheur à l'enfant. Cela remonte à un certain temps, à la tradition des enfants russes de commencer à collecter la dot lorsqu'une fille est adolescente, même si elle ne se prépare pas à se marier avant des années.

Traditions russes pour la Remise des Diplômes

La tradition de tenir des bals de fin d'études est apparue en Russie au cours des derniers siècles. À l'époque de Pierre le Grand, les aristocrates organisaient de grandes réceptions pour n'importe quelle raison, et en même temps, il est devenu élégant d'envoyer les enfants dans des institutions universitaires prestigieuses. Les filles étaient envoyées dans des écoles de fin d'études, tandis que les garçons étaient envoyés dans des corps de cadets. Une nouvelle tradition russe s'est également formée, dans laquelle les gens ont commencé à créer des bibliothèques à la maison pour montrer leur statut et leur éducation. Cette tradition a été préservée jusqu'à nos jours.

Quant aux diplômés, la fin de l'école est généralement marquée par de grandes célébrations. Lire plus...

Nouvelles Fêtes russes

Des fêtes russes encore plus récentes ont été créées à l'époque soviétique, qui sont rapidement devenues de nouvelles traditions et de nouvelles coutumes russes. Par exemple, la Journée du défenseur de la patrie est le 23 février. Cette fête célèbre tous les hommes (et femmes) qui ont servi dans les forces armées. Pour équilibrer cela, l'Union soviétique a commencé à célébrer toutes les femmes le 8 mars, Journée internationale de la femme. Cette fête célèbre toutes les filles, les femmes, les mères et les grands-mères. Ces deux fêtes sont similaires à la fête des mères et à la fête des pères en Occident, mais le 23 février et le 8 mars en Russie ont une signification plus large. Les coutumes russes consistent à féliciter non seulement les proches parents, mais aussi les collègues, les partenaires, les travailleurs des services, et plus. Lire plus...