Le Couvent Ipatyevsky

Le Couvent Ipatyevsky - la légende du couvent

Le Couvent Ipatyevsky, KostromaUne principale curiosité de la ville, le couvent Ipat'evsky, s'est installé à la place de l'embouchure de la rivière Kostroma à la Volga. Ses murs en pierre blanche avec les tours et les dômes synodiques se regardent pittoresquement au fond des paysages surprenants de Kostroma.

Le refuge a été créé dans le Moyen Age précoce, au XIVème siècle. D’après la légende le prince tatar Tchete qui a accepté la foi chrétienne sous le nom Zakhariy, est considéré comme son fondateur. En 1613 le couvent est devenu la place, où les boyards de Moscou sont venus pour inviter Mikhaïl Romanov sur un grand règne par la Russie. Au total au temple de la cathédrale de Troïtsk on servait la première prière de remerciement pour le sauvetage de la Russie de la révolte et pour la bénédiction de la nouvelle maison régnant. Après cet événement le couvent est devenu le refuge sacré pour la dynastie Romanovs, en plus dans ce couvent pendant plusieurs années se trouvait l'icône de la Notre Dame Fedorovsky, la protectrice de la nouvelle génération royale.

La cathédrale de Troïtsk (1652), le clocher (1603-1605), le corps Épiscopal (XVIIIème s.), «les cellules fraternelles» (XVIIIème s.), les chambres de Romanovs (XVIème s.) se sont gardés dans le couvent. A présent, c'est le musée-réserve naturel qui porte le nom «le couvent Ipat'evsky».

En outre les Godounovs, les ancêtres de Tchete, ont recueilli la bibliothèque magnifique nommée « les annales Ipat’evsky », étant une des sources principales, où se trouvent les informations sur une Ancienne Russie.

Le Couvent Ipatyevsky, Kostroma Le Couvent Ipatyevsky, Kostroma Le Couvent Ipatyevsky, Kostroma