La propriété Kolomenskoye

La propriété Kolomenskoe

La propriété KolomenskoyeKolomenskoye – c’est un ancien village sur le territoire duquel s’est étendu aujoud’hui un musée-réservoir « Kolomenskoye » en occupant le territoire à 390 héctars.

Ce musée magnifique en plein air se trouve dans la partie de sud de Moscou. Ici on créait et on préservait les choses sacrées de l’histoire russe. Le village Kolomenskoye est mentionné pour la première fois en 1339 dans la charte du prince Ivan Kalita parmi ses villages familiaux. Selon la légende il a été fondu à la fin de 1230 par les habitants de Kolomna, fuis de l’invasion de Batyï (1237-1238).

Dès XIV siècle les beautés de ces places ont été visitées par les princes célébres de Moscou, qui ont fait du village leur résidence. Le temps passait, la dinastie des princes Ryurikov était remplacée par la dinastie d’empréreur des Romanov. Kolomenskoye restait comme avant la propriété de campagne de la dinastie dirigeant. Ici habitaient Vassiliy III, Ivan le Grand, le tsar Alexey Mikhaylovitch. Pierre I a passé ici son enfance.

L’ensemble architectural de la propriété Kolomenskoye a été composé aux XVI-XVII siècles. Il comprend 17 monuments de l’architecture : 12 parmi eux sont les constructions préservées de l’ensemble de la propriété des XBI-XIX siècles, 4 monuments – les constructions en bois apportées des différentes régions de la Russie.

La propriété Kolomenskoye La propriété Kolomenskoye La propriété Kolomenskoye

L’ensemble architectural de la résidence de campagne ancienne a préservé sa structure de planification initiale et l’exterieur architectural unique. L’Eglise d’Ascension est un perle de cet ensemble architectural.

Elle a été construite en 1532 par le prince Vassiliy III à l’honneur de la naissance de son successeur – futur Ivan le Grand.Cette construction s’élève très vite à la hauteur en justifiant son nom. C’est le premier et le plus beau temple de la Russie. Le temple gracieux était désigné pour les membres de la famille d’empréreur seulement. Actuellement, le temple est en utilistation commune du musée et d’hôtellerie de patriarche. L’Eglise d’Ascension est préservé jusqu’à nos jours presque sans les changements. Près de l’Eglise d’Ascension il y a trois d’autres monuments de l’architecture : le Campanile de Géroge (XVI s.), la Tour Vodovzvodnaya (XVII s.) et le pavillon de Chasse (1825).

L’Eglise de l’icône de Kazan de Notre-Dame construite par le tsar Mikhail Fedorovitch est devenue le monument à l’honneur de délivrance des polonais. Cette église était construite au début des 1650 et a acquérit l’importance mémoriale supplémentaire – le centenaire du rattachement de Kazan à l’Etat de Moscou (c’est à Kazan à la fin de XVI siècle que l’image miraculeuse de Notre-Dame de Kazan a été acquérit), ce qui était écrit au dessus de la croix.

Le noyau historique de Kolomenskoye – la Cour de Tsar – est entourée par une enceinte avec deux portes : les portes de Front ou les portes de Palais – l’entrée principale à la propriété d’empéreur et les portes d’arrière ou Spassky. Les bureaux administratifs de Kolomenskoye sont adjacents aux portes de Front.

La propriété Kolomenskoye La propriété Kolomenskoye La propriété Kolomenskoye

Le tsar Alexey Mikhaylovitch a construit en 1667-1671 dans Kolomenskoye un immense palais en bois que les contemporains appelaient « la huitième miracle du monde ». Malheureusement, il a fallu détruire le palais délabré en 1768 et il était préservé dans les souvenirs des contemporains. Cependant, comme auparavant, sur le territoire de la propriété il existe des chênes de 600-800 d’âge et comme au XVII siècle elle est entourée par les jardins.

En 1930-1959 on a créé le musée d’architecture en plein air dans Kolomenskoye. On a apporté ici les monuments de l’arhitecture russe en bois de XVII siècle : la tour de porte du côté de la mer Blanche, la maison de Pierre I d’Arkhanguelsk etc. Dans la maison de Pierre I l’exposition de l’interieur des appartements d’empéreur du début XVIII siècle est exposée.

Les collections du Musée Kolomenskoye sont différents et uniques. La collection de la gravure sur la pierre blanche comprend la décoration des temples detruits et des monuments architecturaux de Moscou. Kolomenskoe possède une des plus meilleures collections en Russie de la céramique d’architecture du X - XX siècles.