La propriété de Lefort (Lefortovo)

La propriété de « Lefort », appellée « Versaille de Moscou » a donné le début et le nom à toute la région contemporaine sur la place de laquelle il y avait auparavant le Faubourg allemand. Ici habitaient principalement les étrangers – les maîtres de différentes professions : les horlogers, les pharmaciens, les boulangers, les vendeurs et d’autres étrangers, invités en mission à Moscou. Parmi eux il y avait les allemands, les suèdois, les hollandais, les anglais, les français, les danois, c’est pourquoi cette région ressemblait à la ville européenne avec les rues droites, les maisons, couvertes par la tuile, les jardinets avec les fleurs.

Ici, dans le Faubourg allemand habitait le favorit et le compagnon d’armes de Pierre I – France Lefort. Le tsar aimait visiter Lefort dans une petite maison sur la rive de Yaouza. Selon l’ordre de Lefort la maison a été garnie au style français avec le charme et lux. Pierre finançait la construction de la grande salle auprès la maison afin d’y organiser les bals et les festins.

Lefort, désirant de s’occuper de l’instruction des soldats, a demandé Pierre une grande place pour les manoeuvres militaires, et les moyens pour l’équipement du faubourg où les soldats habitaient. La place et l’argent ont été obtenus. La place s’est étendue sur la rive gauche de Yaouza juste en face de la maison de Lefort. Ainsi, le faubourg obtenu ensuite le nom de Lefort, a été formé.

Après la mort de Lefort le palais restait pendant quelques années comme la résidence de Pierre : ici il accuillait les ambassadeurs, organisait des fêtes – les assemblées, les représentations théâtrales. En 1707 le palais a été donné à un autre compagnon d’armes de Pierre I – Alexandre Menshikov, qui a construit le deuxième étage, des perrons et des portes principales monumentales. Le Palais de Lefort est préservé à cet air jusqu’à nos jours.

La construction dans la propriété de Lefort était continuée par un autre compagnon d’armers de Pierre – Fedor Alekseevitch Golovin. En 1701 il a acheté la cour sur la rive gauche de Yaouza, en face du Palais de Lefort et a construit une propriété magnifique avec un palais et un parc (à présent c’est le parc de Lefort). La propriété devenait la résidence d’empéreur pendant le séjour de Pierre I à Moscou.

Le Parc de Lefort – un des plus célébres parcs de l’Europe. Il a été construit à l’époque de Pierre I encore, la copie de l’ensemble de Versaille. Pendant la gouvernance de l’imprératrice Anna Ioannovna, on appelait le parc « Versaille sur Yaouza ».

Les allées principales et les étangs avec la grotte se sont préservés (la fin du XVIII s.). Près de la grotte – la charmille du début de XX siècle, stylisée sous classicisme.

Puis le Faubourg allemande – « Lefortovo » - devient la résidence des tsars russes où pendant tout le XVIII siècle et le début du XIX siècle on décidait des questions improtantes de la reformation du pays et du renforcement de sa puissance.

Dès 1825, pendant plus de 100 ans ici il y avait des institutions.