La propriété Ostankino

La propriété OstankinoLa propriété « Ostankino » située dans la partie de nord de Moscou – un des monuments magnifiques de l’architecture de XVIII siècle, un de l’essort de la culture de propriété russe.

En 1620 « Ostankino » a été donné au boyard Tcherkassky par le tsar Mikhaïl Fedorovitch. Les Tcherkassky possèdaient de la propriété jusqu’à 1743. A cette époque Ostankino se représentait une riche résidence de pince avec un beau temple, une grande maison et un large jardin. La propriété était très belle et bien aménagée.

Ensuite, la propriété a passé aux Cheremetyev. C’est à cette époque qu’un véritable essor de la propriété a commencé. Le comte Nikolay Petrovitch Cheremetyev était non seulement un riche mécène et le connaisseur de l’art. Il est devenu le fondateur du théâtre en Russie, en construisant à Ostankino un palais-théâtre célèbre – le trésor architectural du classicisme russe.

Le Théâtre de Palais à Ostankino – est unique en Russie et il est un des bâtiments de théâtre préservés en Europe de XVIII siècle, contenant la scène, la salle de spectateur, les intérieurs de hall, des cabinets de maquillage etc. Graduellement, on a ajouté les pavillons et les galléries.

Le Palais d’Ostankino est construit du pin sibérien avec le stuc extérieur et la gravure décorative intérieure. Les façades sont décorées par les colonnades au style antique et les bas-reliefs aux sujets mythologiques avec les images des héros de la mythologie antique.

La partie la plus remarquable du palais – la salle de théâtre. Le théâtre à deux étages est situé au centre du palais et entouré par le système des salles principalles. Pour la gravure des intérieurs on a utilisé les toiles, la dorure et la gravure sur bois, la peinture sur la feuille. Les intérieurs des salles principalles ont préservé la décoration originale. Les lustres, le meuble et d’autres objets de décoration se trouvent sur les places initiales. Les apareils d’éclairage de cristal, de bronze, en bois doré donnent une élégance particulière.

Le théâtre a laissé quelques accessoires, les notes avec les remarques des musiciens, la colletion des instruments de musique. Le palais a laissé le meuble doré du XVIII et XIX siècle, près de 200 torchères, des appliques, des chandeliers, des candérables, des lanternes et des lustres, la collection du portait russe, de la graphique et des miniatures des XVIII-XIX siècles, de porcelaine de l’Europe occidentale.

Le comte Cheremetyev est mort en 1801 et après sa mort la propriété Ostankino a été presque oubliée par ses maîtres. Dès 1938 le musée s’appelait le Palais-le-musée de la création des serfs. En 1992 il a été renommé au Musée-la-propriété de Moscou « Ostankino ».

Le monument le plus ancien qui est préservé sur le territoire d’Ostankino – c’est l’église de Trinité de la fin de XVII siècle avec l’iconostase à neuf files, construite à l’époque des princes Tcherkassky. Le temple à cinq têtes a été construit de brique rouge. Les façades du bâtiment sont décorées par les carreaux en plusieurs couleurs avec les fleurs, les images des oiseaux et des animaux fantastiques, par la gravure en pierre blanche, le briquetage en figure.