La propriété Petrovskoye

La propriété de Petrovksoye-Razoumovskoye se représente un chef d’oeuvre magnifique de l’art de paysage. Les paysages pittorsques, sur le fond desquels les monuments architecturaux des centenaires derniers semblent encore plus magnifques, plus énigmatiques et plus glorieux, sont rares.

Pendant les siècles la propriété était liée avec les personnalités connues dans l’histoire. Dès XVI siècle le village Semtchino-la propriété des Chouysky – se situait ici. Dans la première moitié du XVII siècle la propriété de boyard a apparu ici. En 1676 le village avait été donné au grand-père de futur empéreur Pierre I – Kirill Narychkine, qui l’a renommé à Petrovskoye. Quand le comte Razoumovsky est devenu le propriétaire de la propriété en 1748, son double nom – Petrovskoye-Razoumovskoye - a apparu.

Au milieu du XVIII siècle ici on a créé l’ensemble architectural au style baroco, on a construit un palais en bois qui s’unifiait avec la gallérie et l’église, un parc avec la sculpture a été tracé et on a creusé des immences étangs. Le complexe de menage comprenait 50 constructions.

La beauté de la propriété inspirait les écrivains russes comme Korolenko, Tolstoï, Tchekhov. Maintenant sur le territoire de la propriété « Petrovskoye – Razoumovskoye », qui est un parc de réserves historique et culturel, se trouve l’Académie d’agriculture de Timiryazev. Elle a été ouverte en 1865 et s’appelait initialement l’Académie agricole Petrovskaya. Sur la place de la maison principale de la propriété on a construit en 1862-1865 pour l’académie un corps d’études selon le projet de l’architecte N.L. Benoit et on a rétabli le parc ancien. Le parc avec la planification régulière aux quatres charmilles déscend de la maison vers l’étang, en passant au sud-ouest au massif de forêt. La charmille supérieure, assurée par le mur avec la balustrade est particulièrement élégante.

Située sur la place de la maison principale de la propriété l’Académie d’agriculture est construite au style de baroco de Rastrelli. Devant la maison il y a la cour polygonale principale formée avec les annexes.

Dans la partie occidentale du parc il y a une grotte du début de XIX siècle – une petite construction monumentale. Ses trois baies rectangulaires sont décorées par les lourdes colonnes Dorics.