La propriété Tsaritsino

La propriété Tsaritsino

 La propriété Tsaritsino« Tsaritsino » - est un plus grand musée et le parc de réserves et le monument magnifique de l’histoire et de la culture des XVII-XIX siècles. Cet ensemble architectural en plein air est une maison de village de Cathérine la Grande où elle n’a pas réussi à se réposer et à s’amuser. Le destin bizzare a arrivé à la propriété Tsaritsino. Les historiens essaient de rechiffrer cette histoire jusqu’à nos jours...

L’impératrice a acheté cette place sous le nom « la Boue noire » chez les descedants du prince moldave Cantemir à qui ce village avait été octroyé par Pierre I lui-même.

Cette place noble était célèbre par les sources saintes et les boues médicinales. Les boyards Strechnev et ses parents les Golitsyn étaient les propriétaires de « la Boue noire ».

La construction de la propriété qui a reçu le nom « Tsaritsino » avait été chargée à l’architecte personel de Cathérine – Vassili Bajenov. Sur son territoire il devait se trouver un palais charmant, le parc avec les pavillons, les ruines et les grottes artificielles.

La propriété Tsaritsino La propriété Tsaritsino La propriété Tsaritsino

L’architecte s’est mis à la construction tout de suite. De 1776 à 1785 on a construit deux palais unis avec la gallérie et l’arc ajouré des portes, la Maison de pain, la Maison d’opéra, le Premier et le Deuxieme corps de cavalerie, les ponts figurés à travers les ravins. On a tracé aussi le parc de paysage. Les bâtiments construits au style gothique se diffèraient par la combinaison impressionnant du briquetage rouge avec le socle en pierre blanche et les details décoratifs. Sur le petit territoire on a construit les palais, les pavillons, les charmilles, les rotondes, les ponts, les arcs figurés. Sur la place centrale il y avait deux palais – pour Cathérine et son fils Pavel (le Palais Grand et le Petit Palais ), qui se réfletaient par leur planification. Devant eux on a construit le bâtiment le plus grand par sa dimension – le palais-le-temple. On planifiait d’unifier les bâtiments des palais par l’orangérie. Mais les projets de l’architecte n’ont pas été réalisés. L’arrivée de l’impératrice en été de 1785 est devenue pour Tsaritsino fatale. En visitant toutes les constructions, elle, n’en rien disant à l’architecte, est partie. Bientôt, elle a donné l’ordre sur la démolition de trois palais centraux et sur la destitution de Bajenov de la construction. Son élève Matvey Kazakov a continué ses travaux. Le maître travaillait pendant dix ans mais Cathérine n’a pas apprécié son travail et elle est mort en 1796 sans voir la fin de la construction. Vers 1797, un ans après la mort de l’impératrice, on a construit seulement les murs à deux étages, les toits du Palais grand.

La propriété Tsaritsino La propriété Tsaritsino La propriété Tsaritsino

Au XIX siècle « Tsaritsino » est devenu la place des fêtes populaires. Après la Deuxième Guerre mondiale les pavillons du XIX siècle ont été restaurés.

A la fin du XX siècle, en 1984 sur le territoire de Tsaritsino on a ouvert le Musée d’état des arts appliqués des peuples de l’URSS. En 1993 on a créé le Musée d’histoire, de l’architecture, d’art et de paysage « Tsaritsino ». C’est le plus grand musée-le-parc des réserves de Moscou.