Le Kremlin de Suzdal

Le Kremlin de Suzdal - la plus ancienne forteresse de Suzdal

Kremlin de Suzdal, SuzdalLe Kremlin, la forteresse la plus ancienne de Souzdal est la place qui a donné naissance à la ville. La rue centrale de la ville lui conduit. Déjà de loin vous verrez ses murs avec les toits vifs-verts des constructions. Les silhouettes minces des campaniles blanchissent vivement sur la verdure des prairies. Les dômes des anciens couvents jettent des reflets d’or.

Mais un principal bâtiment dans l'ensemble du Kremlin est la cathédrale Notre-Dame se trouvant directement au milieu. Primordialement il était construit au XIIème siècle sous Vladimir Monomakhe. La cathédrale Notre-Dame est devenue premier temple chrétien à Souzdal. La gloire sur sa magnificence allait à toute la Russie. La cathédrale majestueuse et solennelle était peint par les meilleurs maîtres byzantins, mais un faible fondement n'a pas subi le bâtiment si massif. Et déjà le siècle suivant on l'a reconstruit entièrement de nouveau. En 1445 à la suite des incursions tatares la cathédrale Notre - Dame était détruite de nouveau et plus de 80 ans se trouvait dans les ruines.

Au XVIème siècle on a construit la variante actuelle de la cathédrale avec les façades en pierre blanche et avec le sommet à 5 coupoles sur le tambour mince avec les fenêtres étroites. Aux murs de la cathédrale se sont gardées d'anciennes fresques, l'iconostase cinqétagée du XVIIème s. L'intérieur de la cathédrale est aussi célèbre par les Portes En Or (1230-1233). Les portes sont établies dans les portails occidentaux de la cathédrale. Les battants des portes sont divisés en carrés, dans chacun duquel on présente l'image de sujet consacrée à la vie de Christ. Toutes les représentations sont accomplies dans la technique originale et impressionnante de la lettre d'or par le cuivre niellé. A l’extérieur les murs de la cathédrale sont ornés des portails sculptés, des colonnes décoratives et de la sculpture sur pierre.

Le campanile de la cathédrale Noël mérite l'attention absolue des touristes. On l’a construit en 1635. Le campanile octaèdre est très haut. De larges baies d'arc se pavanent dans sa partie supérieure, où il y a une cloche. Le dôme de tente couronne toute cette magnificence. Sur le campanile on a placé l’horloge du combat spécial – il sonnait non seulement l'heure, mais aussi la minute.

Aussi au Kremlin vous verrez l'ensemble des chambres Épiscopales (XV-XVIIIss.). Là-bas la direction spirituelle de la ville vivait depuis longtemps. Les chambres épiscopales sont bâties à l'exemple des chambres de patriarche du Kremlin de Moscou. Une plus ancienne constructions est les chambres épiscopales de la fin du XVème siècle. La composition des chambres Épiscopales comprend de petits bâtiments habités, économiques, la chambre à manger. La grande partie des chambres est restaurée dans l'aspect initial. Une belle collection du musée-réserve naturel d’art et historique de Vladimir – Souzdal s’y trouve à présent.

La chance unique de voir le chef-d'oeuvre de l'architecture russe en bois c’est admirer l'église en bois Saint Nicolas. Cette église y était transportée du village Glotovo au XIXème siècle. Cette construction en bois rappelle l'isba ordinaire russe.

À présent dans les locaux du Kremlin s'installent les expositions du musée-réserve naturel de Vladimir - Souzdal.