Les fêtes de Noël

Les traditions de Noël russes : Les fêtes de Noël.

Douze jours après la fête de Noël Christique et avant le Baptême s’appellent « Svyatki » ( les Fêtes de Noël), c'est-à-dire les jours sacrés, puisque ces douze jours sont consacrés par de grands événements de Noël Christique. Pendant ces jours, il est d’habitude de faire des visites aux malades, aux vieillards, d’offrir les cadeaux. Sur les Fêtes de Noël on supprime tous les jeûnes, les régalades sont abondantes et diverses.

Les fêtes de Noël d'hiver commençaient avec les koliadkas. La jeunesse s'affublait et marchaient de porte en porte dans le village avec les chansons de Noël. Koliada et Ovsegne sont les personnages mythologiques des chansons. Ils devaient apporter aux paysans la riche moisson et le bonheur domestique.

Les fêtes de Noël d'hiver étaient bruyantes et gaies : on fait des feux, se réunissait pour jouer, pour les veillées, les jeunes filles interrogeaient l’avenir.

Selon la légende, pendant huit jours après la naissance de Jésus-Christ, l’esprit malin erre sur la terre, court dans les rues, fait peur aux passants. Les masqués, présentaient l'esprit malin, mettaient les masques cornus et barbus, faisaient peur et amusaient les gens.