Circuits en groupe en Ouzbékistan 2020-2021

Monument de la Neutralité, Achgabat

Monument de la Neutralité - un Symbole Architectural du Turkménistan Moderne

Certains considèrent le Monument de la neutralité comme l'une des structures les plus magnifiques du monde, d'autres pensent qu'il s'agit d'un cauchemar architectural. Mais tous le considèrent comme l'un des symboles les plus brillants du Turkménistan moderne.

Cette structure de 95 m de haut, tel un phare géant dominant Achgabad en marbre blanc, est le plus haut monument du Turkménistan. La structure repose sur trois pylônes formant un trépied - un socle de foyer turkmène, symbolisant la force de l'État. Les pylônes sont reliés entre eux par des disques et des anneaux de différents diamètres et épaisseurs pour soutenir les ponts aériens. Deux pylônes sont équipés de funiculaires, amenant les visiteurs au premier niveau du monument. A la hauteur de 21,5 m se trouve un café-bar qui offre un excellent panorama de la ville. Un ascenseur transparent élève les visiteurs encore plus haut - à 50 m de hauteur pour atteindre un pont supérieur. La structure est couronnée d'une composition sculpturale de 12 m - une statue en or du premier président du Turkménistan Saparmurat Niyazov, levant les bras vers le ciel sur le fond d'un drapeau flottant.

Le Monument de la neutralité est revêtu de marbre blanc ; ses pylônes et son cylindre inférieur sont décorés de fragments de bas-relief représentant l'histoire turkmène. La partie verticale des pylônes est cerclée de cinq, selon le nombre de tribus turkmènes, anneaux de bronze avec des ornements nationaux de tapis turkmènes. Auparavant, cette gigantesque structure tournait lentement autour de son axe, effectuant une rotation complète pendant une période de 24 heures, et aujourd'hui elle fait juste face à la ville.

Monument de la Neutralité, Achgabat, le Turkménistan
Monument de la Neutralité, Achgabat, le Turkménistan
Monument de la Neutralité, Achgabat, le Turkménistan

A l'intérieur du monument se trouve le Musée de la neutralité consacré aux pages de l'histoire récente du Turkménistan. Le Monument de la neutralité est entouré d'une zone de parc paysager avec des fontaines, des pavillons d'été et des cafés. Le soir, la structure gigantesque brille sous les lumières colorées de l'éclairage local.

Histoire du Monument de la Neutralité

L'histoire du Monument de la neutralité, initialement nommé l'Arc de la Neutralité, a commencé avec l'obtention par le Turkménistan d'un statut international de neutralité permanente le 12 décembre 1995. Ainsi, la 50ème session de l'Assemblée générale des Nations unies a déclaré que le Turkménistan était un État neutre, menant une politique de non-ingérence dans les affaires intérieures d'autres États et de non-implication dans tout conflit armé militaire.

Depuis lors, le Turkménistan a commencé à célébrer le 12 décembre comme Journée de la neutralité et, la même année, une idée de construction du monument en l'honneur de cet événement est née. En 1996, par décret de Saparmurat Niyazov, la société turque « Polimer » a lancé la construction de l'Arc de la Neutralité. Et dès le 12 décembre 1998, une cérémonie d'ouverture de l'Arche de Neutralité de 75 m a eu lieu en plein centre d'Achkhabad où elle s'est tenue jusqu'en 2010. En 2010, il a été décidé de déplacer l'arche dans la partie sud de la ville. Au cours des deux années suivantes, l'arche a été réinstallée et déplacée sur l'autoroute moderne - l'avenue Bitarap Turkménistan. L'arche de la neutralité a été rebaptisée "Monument de la neutralité" et sa hauteur est devenue de 95 m, soit 2 m de plus que la célèbre Statue de la Liberté aux États-Unis.