Circuits en groupe en Ouzbékistan 2018-2019

Achgabad, Turkménistan

Achgabad, Turkménistan

Achgabad est disposé dans la vallée pittoresque dans les contreforts de Kopetdague. Il est apparu en 1881 comme le renforcement militaire non loin du village homonyme. En 1885 le chemin de fer passait ici, après quoi autour du renforcement l'établissement municipal a commencé à se développer. La page de l'histoire la plus vive d’Achgabad est la chute de la forteresse Geoek-Tépé pendant la période coloniale de la conquête par la Russie. Jusqu'à 1919 la ville a été connue comme Askhabad. En 1921 il a été rebaptisé à Poltorack. En 1927 on rendait à la ville un vieux nom dans une nouvelle transcription Achkhabad («la ville de l'amour»).

Pendant les années 90 il y avait une autre transcription - Achgabad. Grâce à la position confortable géographique la ville est devenue un important point commercial et transitaire. En 1948 la ville a éprouvé un puissant tremblement de terre et était entièrement détruit. Seulement d’après les sources officielles près de 110 mille habitants de la capitale sont péris, et pendant cinq ans la ville était fermée pour la visite. Les volontaires de toutes les républiques de l'Union Soviétique aidaient les habitants du Turkménistan à restituer leur capitale . Dans quelques années une belle nouvelle ville a surgit à la place des ruines. Mais dans cette ville il n’y avait pas des monuments historiques. Aujourd'hui c’est un centre administratif, politique , scientifique et culturel. L’industrie est bien dévéloppée. Il y a une Université, des instituts, des institutions de recherche, des théâtres, des musées, des clubs.

Achgabad, Turkménistan
Achgabad, Turkménistan
Achgabad, Turkménistan

Dans les salles du nouveau musée National, construit après l’adoptation de l'Indépendance, les trouvailles les plus précieuses archéologiques témoignant de l'histoire ancienne du Turkménistan y sont bien représentaient. Dans les fonds du musée il y a les dizaines monuments de l'oeuvre traditionnelle d'artisan et de l'art national des XVIIème et XIXème siècles. Le tissage, la broderie, la céramique, le tissage des tapis , le produit des bijoutiers sont dans la liste pas complète des objets dans la collection du musée. Au total à l'exposition se trouvent plus de 2500 pièces.

Le Musée de la capitale du Tapis est considéré comme une sorte de unique musée dans le monde. On recueille ici quelques centaines de meilleurs modèles des tapis de tous les temps, parmi lesquels le plus vieux se rapporte vers le XVIIème s. Le plus grand tapis dans le monde, dont la surface est presque 400 м² et son poids est plus d’une tonne se trouve dans ce musée.

Achgabad, Turkménistan
Achgabad, Turkménistan
Achgabad, Turkménistan

L'exposition du musée National de l'histoire et de l'ethnographie n’est pas moins intéressante. Elle possède la collection luxueuse d'anciennes pièces recueillies de tout le territoire de la Turkménie, y compris des trouvailles trouvés aux fouilles de Vieux Nissa,.

Les principales curiosités de la ville sont l'Arc de la Neutralité (de 1998 ,dont la hauteur est 75 mètres est la plus haute construction en Turkménie) avec la statue d'or de Turkmènbachi sur le sommet, le palais Présidentiel, le bâtiment du Médjlis, l'ensemble de l'Académie des Sciences, le théâtre Académique du drame du nom de Mollanepes, le monument Baïram-khan, la place de Lénine, le palais Mekan, le Conservatoire, l'Eglise orthodoxe d'Alexander Nevski (XIX), la mosquée Ertogroulgazi avec quatre minarets et le dôme immense.

Le centre principal qui attire des touristes est le marché immense de dimanche la "Tolkouchka", qui est célèbre par la variété des marchandises et par les traditions vives turkmènes. Duré quelques kilomètres le long des faubourgs déserts de la ville, le marché attire l'attention, en premier lieu, par la possibilité de l'achat des tapis traditionnels turkmènes, qui sont ammenés de tout le pays.

À proximité d’Achgabad il y a des ruines de Nissa, la capitale de l'ancien Parthe, attirant des touristes, ainsi que les archéologues et les historiens de tout le monde.

Achgabad, Turkménistan
Achgabad, Turkménistan
Achgabad, Turkménistan

Abiverde

La ville Abiverde est une de huit réserves naturelles historiques du Turkménistan, à côté de Kenneourguentch, Nissa, Merv, Dakhistan etc. Plus...

Le mausolée d’Abul-Fazl

Construit aux XI-XIIème siècles au-dessus de la tombe musulman d’un mystique Abul-Fazl, il est célèbre par les proportions magnifiques et par sa décoration. Grâce à ses ornements il est devenu un des plus considerables monuments de l'architecture médiévale non seulement dans oasis de Serakhs, mais aussi dans toute région de l'Asie Centrale. Plus...

Le mausolée d’ Abu-Sayd Mitkhené (XI-XV s)

La place du tombeau d’Abu-Sayd Fazlulla Aboul-Khayra de Meykhéné (région de Khorasan). Plus...

Altin-Dépé

Altin-Dépé (la colline D'or) est la ville de l'époque du bronze (III-IIème mille avant J.C.) sur le territoire d’ancien Abiverde. A présent on appelle Altin-Dépé comme «Stonehenge Turkmène». Les collines informes pisées d’ Altin dépé, sont différents sur ses surfaces et ses hauteurs. Ils sont dispersées sur le territoire immense. Tous ces symboles architecturaux sont liés au système commun. Ils forment les inscriptions originales ou les dessins distinctement examinés par dessus. Plus...

Anaou (Enev)

A 12 km à l'est d’Achgabad se trouve la ville médiévale Anau. Sur son territoire se sont gardées quelques anciennes constructions. Plus...

La forteresse Geok-Tépé

La forteresse Geok-Tepe était construite en 1869. Geok-Tepe est la place significative qui ont joué le rôle considérable à l'histoire du Turkménistan. Elle est devenue le dernier bastion sur les voies de la Russie Royale dans la conquête de l'Asie Centrale. Plus...

La forteresse de Nadir-chakh (XVIII s.)

Une de principales curiosités d’Abiverde est la forteresse Kone Khivaabad qui a été construit sur l'ordre du régent iranien Nadir-chakh dans les années 40 du XVIIIème siècle. D’après la forme la forteresse était carrée, la longueur de chaque mur avait 1000 mètres. L'épaisseur des murs faisait 2-3 mètres, mais la hauteur est 3 mètres. Plus...

Nissa Vieux et Nouveau

Non loin de la ville Achgabad (à 18 km) , à la périphérie du village Bagir, est situé le monument unique des antiquités - les ruines d'une ancienne ville Nissa, ancienne capitales de la Parthe célèbre existant dès IIIème s. avant J.C. jusqu’au IIIème s. de notre ère. L'ensemble historique comprend deux monuments archéologiques. Ce sont Nissa Vieux et Nissa Nouveau. Plus...

Serakhs

À la place du bourg moderne Serakhs dans les alentours d’Achgabad autrefois s'installait la ville homonyme - un grand point commercial sur une Grande Route de soie (entre Nichapur et Merv). Il s'installait au centre d'une petite oasis dans le cours supérieur de la rivière de Tedzhen. Plus...

Yakhtang

En essentiel, yakhtang est un premier "réfrigérateur". Cette construction est unique, accomplie de la brique brute, d’après la forme rappelle un tandir des montants immenses (10 m à la hauteur). Plus...