Circuits en groupe en Ouzbékistan 2017/2018

Le mausolée "Astana-baba"

Astana-babaLe mausolée entre dans l'ensemble commémoratif , comprenant la mosquée et les tombeaux. Ce sont quelques constructions, construites dans de différents temps. Mais ils sont tellement établis tout près l'un à l'autre qu'il est difficile de s’imaginer, quel était l'aspect initial de la construction. Le mausolée "Astana-baba" est considéré comme le monument de l'architecture des  XI-XII ème siècles. On organise périodiquement «ziarat». C ‘est  le rite de l'adoration à n'importe quel sacré, fait par les pèlerins venants. Personne ne connaît pas  Astana-baba. Mais on croit que la place, où se trouve le mausolée, est  sacrée et qu’elle  apporte la guérison. Mille gens malades s'assemblent chaque année, et tous reçoivent un soulagement longtemps attendu. La quantité de pèlerins grandit de jour en jour.

Dans l'ensemble "l'Astana-femme" il y a aussi des mausolées Zeyd-Ali et Zuveyd-Ali. Il y a une  légende. «Le régent de  Balkh (Khorasan médiéval ) avait une belle femme, fille Zuveyda. On la fait marié  pour le gouverneur général de ces places, mais bientôt après le mariage elle est morte. Le père attristé a amené les meilleurs maîtres de Merv et de Samarkand pour construire en mémoire de la fille le beau mausolée. Cependant  à l’achèvement  de la construction le mausolée s'est écroulé. Le bâtiment érigé de nouveau a partagé  le même sort, et  cela se prolongeait ainsi trois fois. Le père est tombé dans le désespoir, mais  dans son rêve le vieillard est venu et lui a conseillé d'ériger le mausolée de l'argile et de l'eau, amené de La Mecque. Le père inconsolable a agit d’après le conseil de ce veillard. On mêlait l'argile amenée de La Mecque à la terre, mais l'eau de La Mecque ont versé au puits, d'où on prenait pour la construction. Ainsi, le mausolée était terminé, et après la mort du régent on a enterré son corps dans le logis contigu au tombeau de la fille».

L'eau dans le puits, d’où d’après la légende on prenait l'eau pour la construction du mausolée de Zeyd-Ali et de Zuveyd-Ali, est sacrée.