Circuits en groupe en Ouzbékistan 2017/2018

Le Caravan sérail de Dayakhatin

Le plus grand caravan sérail Dayakhatin  (Bay-Khatin) est le monument de l'architecture des XI-XIIème siècles. Il se trouvait sur le chemin médiéval de Amoul (Turkmènabad) à Khoresm. Aujourd'hui à la mémoire ce temps se sont gardées les ruines  vastes du rabate  du caravan sérail de la brique brute. Autrefois le rabat  était affermi par les tours rondes. Les arcs, les corps et les voûtes du caravan sérail sont exposés de la brique cuite. Les murs de la façade sont revêtis de la brique dans le style original ornemental. Dans certaines places de rabat se sont gardés les fragments en relief (en brique) des textes avec les noms des khalifes Aboubakr, Omar et Ali.

À propos, les habitants locaux appellent aussi ce caravan sérail "Bay-Khatin". On lui lie une légende. «… une certaine riche personne a soupçonné la femme de l'incertitude. Offensé par la trahison imaginaire de sa femme il est parti de la maison dans les vêtements du derviche pauvre. Pendant les longues années sa femme attendait le retour de l'époux. Pour faciliter ses voyages dans le désert, elle a bâti un grand et beau caravan sérail. On a  fabriqué la brique  à Merv  et on remettait  par la chaîne vivante de main en main vers la place de la construction. Parmi les ouvriers il y avait son mari, qui après les vagabondages à travers le monde est revenu au pays natal».