Circuits en groupe en Ouzbékistan 2017/2018

Le Peuple et la Culture du Kirghizistan

Le Peuple et la Culture du Kirghizistan

L'eau. A Bichkek on peut tranquillement boire l'eau de sous le robinet, mais si votre estomac est sensible, il vous faut se servir de l'eau bouillie. Dans les régions éloignées, surtout au sud, il y a des doutes au sujet de l'eau potable, et c'est pour cela qu'il vaut mieux acheter l'eau minérale. L'eau minérale de bouteille est vendue dans tout le pays, mais à la coupe il arrive gazeuse et un peu salée.

Le pain.  A Bichkek de divers aspects du pain sont accessibles. Mais dans la banlieue, pratiquement partout, vous pourrez trouver le pain plat rond – « lepechka ». La lepechka fraîche et chaude,  direct de tandir (le fourneau d'argile) est le plaisir spécial. A la table on  la casse d'habitude sur les morceaux, et non coupe par le couteau, et on ne mette jamais "les jambes en l'air".

Boorsok. Les morceaux de la pâte, rôtis dans l'huile bouillant est "l'ornement" traditionnel de la table. On les préparent en grandes quantités et étale sur dastarkhan  ou sur  la table, à l'occasion de n'importe quelle fête. L'abondance des Boorsok  est le signe de la générosité.

Kalama.C’est le pain plat fade , fabriqué sans la pâte  au levain,  cuit à la va-vite, sur la surface supérieure du poêle de fonte. C'est la sorte la plus répandue du pain, qu’on  mange dans les yourtes sur les pâturages éloignés dans la montagne -djayloo.

Kattama. Une sorte du pain fade, qu’on le cuit  spécialement, quand dans la maison il y a des hôtes. On plie la pâte  à la mince couche , graissé avec l'huile et on le tord en spirale, en formant  les couches, et puis on cuit sur le poêle de fonte chaud.

Kuymak est une pâte  liquide qui est rôtit dans l'huile chaude. On le mange avec la crème fraîche.

La viande . L’aspect le plus répandu de la viande, utilisé dans la préparation de la nourriture est le mouton. Les brebis prennent une place importante dans la culture Kirghize et les Kirghizs utilisent chaque partie de cet animal à la nourriture. Le mouton, en général, a plus de graisse, que d'autres aspects de la viande, et à partir de cela il n'est pas étonnant que la viande plus grasse est considérée la meilleure. Il y a même un proverbe kirghiz : «Le mouton à bon marché n’a pas beaucoup de graisse». Dans certaines familles et sur les célébrations, la tête de mouton (surtout les yeux) peuvent être proposés spécialement aux importants visiteurs. La viande de cheval aussi est respectée très fortement, on égorge le cheval , la prépare et propose aux hôtes aux fêtes spéciales ou aux obsèques. Pour ces buts on choisit  seulement de jeunes individus, qui pâturaient sur les pâturages alpestres qu'est considéré, donne à la viande le goût particulier. Il est   très populaire dans les villages  (mais aussi on peut trouver  à Bichkek).

Tchutchuk est  la variété du saucisson fait de la viande de cheval. Le boeuf est utilisé aussi, mais moins souvent. La viande de la poule se rencontre rarement dans le menu des Kirghizs. La poule, en général, est utilisée par les peuples sédentaires, que nomade. Les Kirghizs n’utilisent pas le porc, mais on peut la trouver dans les restaurants Chinois et Russes.

Le poisson. On attrape le poisson frais dans les lacs, tels que Son-Koul et Issyk-Koul. Le poisson séché et fumé est populaire. On le  vend sur les accotements du chemin près de l'Issyk-Koul.

Les fruits et les Légumes . On cultive en grande quantité la plupart de la production dans le pays. Les fruits et les légumes plus exotiques sont importés et sont accessibles dans la vente sur les marchés. On vend  des produits frais , séchés et en conserves (la confiture/les fruits et les légumes conservés). Les noix sont aussi très populaires. Au sud du pays vous pouvez goûter la confiture de la noix  non dans la confiture dense, mais dans le syrop sucré.

Le miel est très populaire. En voyageant dans les montagnes, vous pouvez tomber sur «la maisonnette sur les roues» ou quelques ruches recueillies ensemble avec les abeilles. Le propriétaire vous vendra joyeusement la litre du miel frais de montagnes (mais il faudra avoir probablement quelque récipient).