Circuits en groupe en Ouzbékistan 2021-2022

Pain Ouzbek : Lepyochka

Pain ouzbek traditionnel – lepyochka odorant et nourrissant 

Le pain est une nourriture sacrée pour le peuple ouzbek. D’après les traditions si quelqu’un part de la maison pour longtemps il doit couper à la pince coupante du pain ouzbek, lepyochka, et on le garde jusqu’à ce qu’il revienne et qu’il mange tout.

On nomme le pain ouzbek comme « non » ou « lepyochka ». On le prépare dans le four d’argile « tandyr » et de ce fait le pain devient doré et croustillant.

Yoglik kulcha - type du pain ouzbek, lepyochka
Katyrma – type du pain ouzbek, lepyochka
Tchevaty-type du pain ouzbek, lepyochka

On se diffère deux types des lepyochkas : ordinaire (obi-non) et de fête (patyr). Il y a beaucoup de variétés des pains ouzbeks. Ils séparent par apparence et par goût selon la région - Samarkand, Boukhara et autres. De plus, chaque région d'Ouzbékistan peut se vanter de son propre pain spécial, fabriqué uniquement ici. Chaque région utilise un levain différent pour le pain, même que la technologie de la préparation est la même, le pain cuit dans différentes régions d'Ouzbékistan se diffère en apparence et en goût.

La vallée de Fergana est célèbre par ses délicieux lepyochkas feuilletée - katlama non. Pendant la préparation chacune des couches d'un tel lepyochka est lubrifiée avec l'huile ou la crème fraîche. On fait également des pains avec des crépitements - zizal-non, lepyochka à la base de farine de maïs - zogora-non, lepyochka à l’infusion herbeuse – kuk patyr et bien d'autres types. Certains types des pains sont préparés avec des oignons ou de la viande cuite en pâtisserie.

Traditionnellement, on ne coupe pas du pain, mais on le rompt à la main. En plus, mettre des morceaux du lepyochka «face» au bas est strictement interdit par l'étiquette de table ouzbèke: cela est considéré comme irrespectueux envers le pain.