Circuits en groupe en Ouzbékistan 2018-2019

Chakhi Zinda, Samarcande

Le nécropole, nommé en honneur de «Tsar vif»

La construction de la médersa Tilla Kari a débuté 10 ans après la fin de la construction de la médersa Cher-Dor ; elle ferme le coté nord de la place. Initialement le bâtiment a été destiné à former les élèves à l’Islam, mais plus tard il a servi de mosquée. Tilla Kari veut dire « couverte d’or »
La place Réghistan reste toujours la place principale de la ville.

Chakhi Zinda, Samarcande
Chakhi Zinda, Samarcande
Chakhi Zinda, Samarcande

Entrée prinsipale est la dernière construction du complexe. Sur la porte principale on peut voir l’inscription  : « Ce bâtiment majestueux est construit par Abdulazizkhan, fils d’Oulougbek, fils de Chakhroukh, fils de l’Emir Timour en l’an 838 (1434-1435 de notre ère) ».

En montant l’escalier de 36 marches, vous vous trouvez dans la galerie ouverte où on voit un ensemble de mausolées qui appartient aux proches de la famille de Tamerlan. La galerie s’achève par un arc voûté et à droite vous voyez une porte magnifique sculptée qui amène au tombeau le plus saint de l’ensemble de Kussam ibn Abbas, le cousin du prophète Mohammed. Il existe une légende que Koussam ibn Abbas est Chakhi-Zinda, ce qui signifie le « Roi vif ».

Chakhi Zinda, Samarcande
Chakhi Zinda, Samarcande
Chakhi Zinda, Samarcande
Chakhi Zinda, Samarcande
Chakhi Zinda, Samarcande
Chakhi Zinda, Samarcande