Circuits en groupe en Ouzbékistan 2018-2019

Narin, le Kirghizistan

la rivière Naryn, le KirghizistanNarin est la ville rangé par la ligne étroite le long de la rivière Naryn courant entre de hauts rochers de steppe. Le plus souvent Narin sert de l'arrêt pour les touristes sur les voies de Kachgar. Malheureusement, plusieurs sources occidentales disent du flatteur sur la ville.

La ville Narin était fondée le 1868, comme la ville russe de garnison, et dans la ville moderne se sont gardés non peu d'ustensiles militaires.

Le nom de la ville, selon la légende signifie le nom de la soupe de la viande de cheval. D'autres sources disent que le nom s'est passé du mot mongol, qui dans la traduction signifie "solaire", ou du mot Chinois "l'étroit".

En Novembre 1920 dans la ville il y avait une collision des soldat par la communiste révolutionnaire du pouvoir et l'armée Blanche, sous le commandement de deux généraux. La collision a emporté la multitude de vies et en mémoire des périssants le gouvernement a érigé le mémorial au centre de la ville.

la rivière Naryn, le KirghizistanNarin se trouve à la hauteur de 2800 mètres au-dessus du niveau de la mer, à 350 km de Bichkek et à 200 km de la frontière Chinoise. Narin est comme la ville la plus froide au Kirghizstan, la température moyenne de l'année fait 6 dégré au-dessous du zéro. En hiver la température atteigne 40 dégré au-dessous du zéro.Pourtant l’été à Narin est chaud et poussiéreux. La population de la ville comprend 45000 personnes, dans la région de Narin 260,000 habitants. 99.9 % de la population sont les Kirghizs, la langue de la communication est la langue kirghize.

La rivière Naryn est la plus longue rivière au Kirghizstan (535 km). La rivière est connue de l'ancienneté, son ancien nom est Syr-Dariya. La rivière se jette à la mer d'Aral, comme Amu-Dar'ja.

L'eau de la rivière Narin est utilisée sur l'irrigation, aussi la rivière possède les ressources énergétiques considérables, sur elle se trouve le CENTRAL hydro-électrique de Toktogul, le CENTRAL hydro-électrique de Tach-Kumyr, le CENTRAL hydro-électrique d’Utchkurgan, le CENTRAL hydro-électrique de Kurpsay avec les réservoirs d'eau correspondants.