Circuits en groupe en Ouzbékistan 2021

Fayaz-Tepa, Termez

Monuments de l’architecture de Termez – temple bouddhique Fayaz-Tepa

Des temps immémoriaux le territoire de l’Asie Centrale était le croisement non seulement des voies de la Grande Route de la soie mais aussi le lieu où dans la période antique de différentes religions coexistaient paisiblement. Ce sont zoroastrisme, bouddhisme, manichéisme. Aujourd’hui il existe quelques temples bouddhiques sur le territoire de l’Ouzbékistan : Ayratam, Kara-Tepa et Fayaz-Tepa.

Le complexe de Fayaz-Tepa a été découvert en 1963 par l'archéologue L. Albaum lors de fouilles près du temple bouddhique sur la colline de Kara-Tepa, au cœur de l'ancien Termez. Ce complexe de temples se caractérise par de riches peintures et des sculptures bien préservées. Le complexe est une série de couloirs, de cellules et de sanctuaires en forme de la lettre U. Séparément, il y a un stoupa bouddhiste, qui se représente également un grand intérêt.

Fayaz-Tepa, Termez
Fayaz-Tepa, Termez
Fayaz-Tepa, Termez

Les architectes divisent ce bâtiment en trois parties. La première partie est constituée des logements et des bâtiments annexes. Une autre est la salle à manger avec la cuisine et une troisième est utilisée pour l'accomplissement des rites religieux. Le temple Fayaz-Tepa est non seulement un monument emblématique du bouddhisme en Asie centrale, mais aussi d'une grande valeur en tant que l'un des rares monuments de l'art bouddhique qui ornent les murs du complexe.

Les murs du temple étaient recouverts de peintures représentant les variations de l'image du Bouddha. Les murs du sanctuaire étaient décorés des images et des lignes d'histoire dont l'une est l'image des deux Bouddhas, avec des images de femmes des deux côtés. Le fait que l'image de Bouddha à Fayaz-Tepa soit considérée comme l'une des plus anciennes images ayant survécu jusqu'à nos jours, et qu'elle remonte au Ier siècle avant notre ère est d'une importance particulière.

Fayaz-Tepa, Termez
Fayaz-Tepa, Termez
Fayaz-Tepa, Termez

Les sculptures découvertes par les archéologues à Fayaz-Tepa sont également remarquables. Il s'agit notamment de la statue de Bouddha assis sous l'arbre sacré de la bodhi et de deux moines debout sur les deux mains. Tout cela est inclus dans l'arche qui repose sur des colonnes corinthiennes. La sculpture a été sculptée dans le calcaire et recouverte de feuilles d'or. Aujourd'hui, cette sculpture est l'une des pièces les plus précieuses du Musée d'histoire de l'Ouzbékistan.

Un stoupa géant de 10 mètres de haut a été découvert près du temple. Il y a un autre petit stoupa à l'intérieur de celui-ci de 3 mètres de haut. Cette découverte remonte au Ier siècle de notre ère.

Au IIIe siècle de notre ère Termez a été envahie par l'armée sassanide, ce qui a entraîné la destruction de nombreux temples bouddhiques, y compris Fayaz-Tepa. Au moment des fouilles archéologiques, le bâtiment était très endommagé et se trouvait sous une énorme couche de sable et de poussière. Aujourd'hui, le musée fonctionne à Fayaz-Tepa et les archéologues de différents coins du monde entier continuent des recherches et des restaurations.