La sculpture russe, la culture de la Russie

La sculpture russe, la culture de la Russie "Le Cavalier de bronze", une statue de Pierre le Grand à Saint-Pétersbourg

 

La formation de la sculpture russe était lié au nom du Florentin Karlo Bartolomeo Rastrelli (1675-1744), invité par Pierre à la Russie. Il a créé une galerie entière des portraits sculpturaux des hommes éminents de l'époque. La première valeur parmi les maîtres étrangers travaillant dans la deuxième moitié du XVIIIème siècle en Russie est le Français Étienne Maurice Falconet (1716-1791), l'auteur de célèbre "Cavalier de cuivre». L’équestre de Pierre le Grand sur le cheval cabré, inégalé selon sa force d'art, représente l'image de la Russie, levée dans le saut titanique par la main impérieuse du roi-réformateur.

La composition «l'Ouvrier et la kolkhozienne» de Véra Ignatiévna Mukhina (1889-1953) est devenue sommet du développement de la sculpture du réalisme socialiste. Le groupe sculptural a été fabriqué par V.I.Mukhina pour le pavillon soviétique sur l'exposition universelle à Paris en 1937.