Culture de la Russie - Histoire de la culture et de l`art russes

Culture de la Russie

De l'ancienne Russie à la Russie moderne

La culture russe est un élément inestimable du patrimoine immatériel du pays. Elle combine les traditions des différents groupes ethniques, sous-cultures et visions du monde de la Russie tout en reflétant son histoire complexe et ses diverses caractéristiques géographiques.

Certains éléments de la culture russe actuelle ont leurs racines dans les temps païens. Des genres de folklore, certains rituels de fêtes et même des détails de broderies traditionnelles, par exemple, remontent à l'ère pré-chrétienne du pays.

Au cours des siècles, le développement de la culture russe a été fortement influencé par sa situation géographique entre l'Est et l'Ouest. Son paysage apparemment illimité et diversifié se traduit dans les œuvres artistiques et littéraires, les artistes et les écrivains cherchant à représenter la réalité de la Russie, une réalité qui peut varier considérablement selon les régions. Grâce à son vaste territoire et à l'évolution de ses civilisations au fil du temps, la Russie est devenue la patrie de diverses nationalités dont les traditions se sont mêlées à la culture existante, la remodelant et la transformant progressivement. Tout cela a contribué à son tour au développement de la richesse culturelle de la Russie actuelle.

Aujourd'hui, l'influence considérable de la culture russe se manifeste, entre autres, dans sa contribution écrasante aux arts. Les noms de personnalités culturelles russes de premier plan - Dostoïevski, Tolstoï, Tchaïkovski, Glinka, Pouchkine, Akhmatova - sont devenus des noms connus dans le monde entier. Les œuvres de nombreux écrivains russes ont été traduites dans d'innombrables langues, et le Lac des Cygnes et Casse-Noisette sont les ballets les plus populaires de tous les temps.

On pose des questions intéressantes : mais comment exactement le développement de la culture russe a-t-il commencé ? Quels changements a-t-elle subis au fil du temps ? Comment la culture russe s'exprime-t-elle aujourd'hui ? Pour répondre à ces questions, il faut d'abord remonter dans le temps...On y va ensemble !

L'évolution de la culture russe peut être divisée en cinq phases :

1. Culture de l’Ancienne Russie — Au Xe siècle, la Kievan Rus est passée sous l'influence de l'Empire byzantin. L'avènement du christianisme a eu une grande influence sur le mode de vie des habitants, ce qui s'est traduit par le développement de l'architecture, des traditions et de la littérature. Après l'invasion mongole, la culture byzantine a commencé à perdre du terrain et une partie de l'héritage de la période précédente a été perdue à jamais. Le nouveau système administratif était basé sur des principes différents de ceux de l'Europe occidentale.

2. La culture russe du XIIIe au XVIIe siècle — Cette phase du développement de la culture russe est appelée la période de la Russie moscovite. Le territoire qui pendant de nombreux siècles a été fragmenté, a fusionné en un seul État dont le centre se trouvait en Moscovie. Durant cette période, le Kremlin de Moscou a été construit et la peinture d'églises avec des fresques a été relancée. Les peintres se tournent à nouveau vers la culture byzantine et forment une école de peinture d'icônes russes. L'un des peintres de fresques et d'icônes les plus célèbres de cette période est Andreï Roublev.

3. La culture de la Russie impériale — Les réformes de Pierre le Grand ont ouvert la Russie aux influences de l'Europe occidentale. Le siècle des Lumières a mis en évidence la valeur des êtres humains et le besoin d'éducation et de développement global. Un débat animé s'est engagé entre les partisans de la culture slave et ceux du mode de vie occidental. Ensemble, ils recherchent un équilibre entre les deux cultures et déterminent comment la Russie doit se développer tout en conservant son identité nationale et ses valeurs traditionnelles. Durant cette période, les bases de la langue littéraire russe se sont formées, et les grands classiques russes ont été écrits. En mettant l'accent sur la préservation de l'histoire et l'éducation de la population, les musées ont commencé à se développer.

4. La culture russe en tant que partie intégrante de l'Union soviétique — Sous l'influence du pouvoir soviétique, la culture russe a considérablement changé. Avec l'avènement des bolcheviks, de nombreuses personnalités créatives et scientifiques de la Russie tsariste ont émigré en Europe. La répression a coûté la vie à des membres éminents de l'intelligentsia. Le pouvoir soviétique s'est résolument débarrassé des vestiges du passé, détruisant de nombreux artefacts de la vie ecclésiastique. En même temps, les communistes s'efforcent d'éliminer l'analphabétisme, en rendant l'éducation gratuite et obligatoire pour tous. Une nouvelle élite intellectuelle et créative a émergé, les classiques littéraires de l'ère soviétique sont apparus, et le théâtre, le cinéma et d'autres formes d'art se sont développés.

5. La culture russe à l'époque moderne — Après l'effondrement de l'Union soviétique, le soutien financier à de nombreux instituts de recherche et institutions culturelles a diminué. Les gens se sont installés dans des zones commerciales et les inégalités sociales ont augmenté. Le vide créé par la crise du système communiste a été comblé par les valeurs occidentales - en particulier l'individualisme. De nombreuses personnes se sont tournées vers la religion, l'Église orthodoxe a commencé à renaître et de nouvelles églises ont été construites. La télévision et le cinéma ont eu une grande influence sur l'esprit des gens et, comme dans d'autres pays, les médias électroniques remplacent désormais la presse écrite.

Lapti - anciennes chaussures russes
Maquette d'une isba russe
Vêtements russes anciens, culture russe

Peinture

Pendant longtemps, la peinture russe s'est limitée aux icônes religieuses. Chacun des maîtres célèbres avait son propre style - les icônes d'Andreï Roublev étaient très différentes de celles créées par Théophane le Grec, par exemple. Sous le règne de Pierre le Grand, les techniques occidentales sont entrées en Russie et les artistes russes ont commencé à peindre des paysages, des portraits et des natures mortes. Au début du XXe siècle, les peintures de paysages russes véhiculaient non seulement la beauté de la nature, mais aussi l'état d'esprit de l'artiste. Au début du XXe siècle, les tendances du modernisme et de l'avant-garde se sont épanouies. Par exemple, l'artiste d'avant-garde Kazimir Malevitch a créé un nouveau style d'art abstrait - le suprématisme - qui se concentrait sur des formes et des couleurs simples plutôt que de représenter une scène, un paysage ou une personne. Ce nouveau style se reflète dans le tableau emblématique de Malevitch, « Carré noir ». Lire la suite... 

Peinture, culture de la Russie
Peinture, culture de la Russie
Peinture, culture de la Russie

Littérature

Une part importante de la culture russe est le patrimoine littéraire du pays. Les œuvres de Dostoïevski, Tolstoï, Lermontov, Pouchkine et Griboyedov ont été traduites dans de nombreuses langues. La littérature russe se caractérise par des descriptions approfondies des expériences émotionnelles des héros, des descriptions pittoresques et évocatrices de paysages naturels et des études du monde intérieur des êtres humains. L'"âge d'argent" de la poésie russe à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle a donné naissance à de belles œuvres de poètes tels qu'Anna Akhmatova, Sergei Yesenin, Marina Tsvetaeva, Alexander Blok et Valery Bryusov. Les œuvres littéraires produites pendant l'ère soviétique ont également eu un impact durable sur la culture russe, avec des écrivains tels qu'Arkady et Boris Strugatsky, Vladimir Vysotsky et Yevgeny Yevtushenko connus dans le monde entier. Lire la suite... 

Théâtre

La Russie est mondialement connue pour son ballet, une école de danse unique qui est devenue la marque de fabrique du pays. Il n'est pas surprenant que tant de visiteurs en Russie veuillent assister à un spectacle de ballet. Pourtant, peu de gens savent que l'histoire du théâtre russe trouve son origine dans les festivités et les représentations sur les places publiques, les clowns/bouffons ayant fondé la culture théâtrale de la Russie. Lire la suite... 

Sculpture

Le genre de la sculpture s'est développé de manière inégale en Russie. Les Slaves sculptaient des idoles en bois et en pierre qui symbolisaient différents éléments ou esprits. Après l'avènement du christianisme, l'art de créer de telles sculptures a presque disparu en raison de l'interdiction de l'idolâtrie dans la culture russe orthodoxe. Cependant, le genre s'est développé sous la forme de bas-reliefs et de conception de façades d'immeubles. La pratique de la sculpture a repris de plus belle lors des réformes de Pierre le Grand, qui ont largement adopté le style de l'Europe occidentale. Une grande attention a été accordée à la sculpture à l'époque soviétique, les dirigeants et les personnalités publiques étant honorés et immortalisés dans le marbre, la pierre, le bronze ou le plâtre. Lire la suite... 

Léon – sculpture populaire à Saint-Pétérsbourg, culture de la Russie
Théâtre Bolchoï à Moscou
Sculptures célèbres - La mère patrie, Pouchkine, Pierre le Grand, la culture russe

Musique

La musique russe a évolué, passant de simples chansons folkloriques à des compositions symphoniques complexes. La musique classique russe combine volume, profondeur artistique, légèreté et caractère dramatique. Les œuvres des grands compositeurs russes Glinka, Moussorgski et Rimski-Korsakov sont régulièrement jouées dans les grands théâtres du monde entier. Les compositions des ballets de Tchaïkovski « Casse-Noisette » ou « Le Lac des Cygnes » sont immédiatement reconnaissables. Lire la suite... 

Cinéma

La culture cinématographique moderne de la Russie est souvent guidée par les films occidentaux. Dans le même temps, les films russes cultes se distinguent par leur style, leurs histoires et leurs acteurs uniques. Malgré les relations tendues entre l'Union soviétique et l'Occident, certains films de l'école cinématographique soviétique ont remporté des prix prestigieux lors de compétitions internationales. Lire la suite... 

Art cinématographique en Russie
Art cinématographique en Russie
Art cinématographique en Russie

Vêtements traditionnels pour hommes

Les vêtements des Slaves, comme ceux de nombreux peuples anciens, protégeaient celui qui les portait à la fois physiquement (contre les éléments) et symboliquement (par exemple, contre le mauvais œil). Les vêtements traditionnels des hommes étaient plus simples que ceux des femmes et se composaient d'une chemise en lin, d'un pantalon en toile et d'une ceinture. Dans la culture russe, la ceinture était un attribut indispensable des vêtements « humains ». Selon les Slaves, seuls les mauvais esprits et les morts ne portaient pas de ceinture. Pour protéger un homme des mauvais esprits et lui donner du courage et de la clarté, diverses amulettes étaient brodées sur les vêtements. La broderie se trouvait généralement sur le col et, bien sûr, sur la ceinture. Lire la suite...

Vêtements traditionnels pour femmes

En examinant les vêtements portés par une femme slave, il a été possible de déterminer son origine géographique, son statut marital et son âge. Chaque élément avait une signification cachée. Par exemple, une fille en âge de se marier portait deux tresses, une femme mariée en portait une, et une veuve pouvait avoir les cheveux détachés et la tête découverte. Les vêtements des femmes étaient constitués de plusieurs couches. Le sarafan, ou robe à pinacle, jouait un rôle particulier. La coupe de ce vêtement traditionnel variait selon les régions. Lire la suite...