Circuits en groupe en Ouzbékistan 2018-2019

Le cratère de gaz Darvaza, le Turkménistan

Le cratère de gaz Darvaza, le Turkménistan

Le miracle de la nature dans les sables du Kara-Koum

Les photographies et les vidéos avec le nom mystérieux "Les portes d'enfer" juissent d'une grande popularité à l'Internet. Sur cettes photographies on voie comment le feu rejète de la terre au milieu du désert. La vue de la flamme brûlante parmi les sables jaunes du désert ensorcèle et intrigue des voyageurs experts. Mais peu de gens connaissent comment notamment a surgis ce miracle de la nature situé à 266 km du nord de la ville Achgabat.

En 1971 dans le désert Kara-Koum non loin de petit village Darvaza dont le nom en traduction de la langue turkmène signifie "des portes", on a commencé à forer un trou exploratif à la présence du gaz. Au cours du forage un incident a eu lieu: des géologues ont découvert par hasard une caverne souterraine dans laquelle sont tombés tout l'équipement avec un chevalement pour sondage et le transport. Les gens n'ont pas souffert, mais le gaz naturel s'est échappé de la caverne. Pour éviter les problèmes avec des habitants locaux du village Darvaza, les géologues ont pris la décision d'allumer le gaz en ésperant qu'il consume totalement dans quelques jours. Les semaines, les mois et les années passaient mais le feu brûlait sans cessant. En 2004 à l'ordre de Turkménbachi le village Darvaza a été déplacé dans un autre lieu mais le cratère continuait à flamber. Il brûle et aujourd'hui. Personne ne sait pas combien de temps cela va durer. Enfin, il est possible que des ressourses du gaz s'épuisent ou on va combler la fosse. Pourtant le cratère de gaz Darvaza reste l'une des curiosités les plus intéressantes et mystérieuses au Turkménsitan en attirant chaque années un grand nombre de touristes.

Le cratère de gaz Darvaza, le Turkménistan
Le cratère de gaz Darvaza, le Turkménistan
Le cratère de gaz Darvaza, le Turkménistan

Si vous venez vers "les portes d'enfer" dans la journée vous voyez un trou dans la terre qui ne mérite pas aucun intérêt. En s'approchant plus près vous voyez des milliers langues du feu flambant dans le cratère de 20 mètres. Le gaz s'échappe à la surface à travers grès et s'enflamme en réchauffant l'air. Si vous visitez cette curiosité vers le soir il est possible de jouir le spectacle charmant sur le fond du soleil couchant. Autour du cratère il y a encore quelques fondrières, l'une d'elles est pleine de liquide de turquoise. Il est mieux de voir des frondrières avant la tombée de la nuit avec précaution: elles s'éboulent au bord. On sent aussi la température haute de l'air et l'odeur du gaz naturel.

Le cratère de gaz Darvaza, le Turkménistan
Le cratère de gaz Darvaza, le Turkménistan
Le cratère de gaz Darvaza, le Turkménistan

Le cratère de gaz Darvaza se diffère grandement des autres curiosités naturelles dans le monde entier par le sentiment de la calme et par l'originalité. Ici il n'y a pas des parkings payés, des cheminements piétonniers, des palissades et des boutiques avec des souvenirs. Le désert autour et il n'y a pas personne.

Le café le plus proche où on peut prendre le déjeuner se trouve à quelques kilomètres du sud du cratère. On peut trouver les magasins dans le village Erbente qui est situé à 90 km du cratère.
En allant vers le cratère de gaz il faut prendre en considération que quelques centaines de mètres passent sur le trajet sableux lequel on peut traverser en véhicule tout-terrain.

Le cratère de gaz Darvaza, le Turkménistan
Le cratère de gaz Darvaza, le Turkménistan
Le cratère de gaz Darvaza, le Turkménistan
Le cratère de gaz Darvaza, le Turkménistan
Le cratère de gaz Darvaza, le Turkménistan
Le cratère de gaz Darvaza, le Turkménistan