Circuits en groupe en Ouzbékistan 2021-2022

Fatikha-Tui: La coutume ouzbèke de fiançailles

Fatikha-Tui - Fiançailles Dans les familles ouzbèkes, un mariage est précédé d'une cérémonie de fiançailles, Fatikha-Tui. Les fiançailles sont célébrées avec la permission des parents des mariés. Autrefois, lorsqu'un garçon devenait adulte, ses parents, voisins et amis commençaient à lui chercher une épouse. Choisissant une fille, les tantes du marié, ou du moins la mère, se rendaient chez la mariée sous un prétexte quelconque pour faire connaissance avec la fille, ses parents, interrogeaient les voisins sur la famille de la fille. Si ces informations satisfaisaient les parents du marié, ils envoyaient rapidement des entremetteurs à la mariée.

En règle générale, les Ouzbeks modernes ont la possibilité de choisir un couple, bien que la coutume de s'en remettre au choix des parents soit également préservée, notamment dans les zones rurales de l'Ouzbékistan. La cérémonie elle-même est aujourd'hui strictement respectée. Les Sovchi (entremetteurs) fixent un jour où les invités viennent dans la maison de la mariée.

Les marieurs précisent le but de leur visite et si les parents de la mariée sont d'accord, ils organisent la cérémonie de «Non sindirish» (rupture du pain) après laquelle la fille est réputée fiancée. Le jour du mariage est fixé et les parents de la mariée offrent des cadeaux aux marieurs pour les parents du marié.