Circuits en groupe en Ouzbékistan 2021

Traditions de l’Ouzbékistan

Traditions de l’Ouzbékistan

Les us et coutumes en Ouzbékistan

Les coutumes et traditions du peuple ouzbek se forment depuis des siècles. Ils sont très distinctifs, impressionnants et différents, remontant à différentes époques et religions. La formation initiale de la culture ouzbèke remonte aux VIe-VIIe siècles avant notre ère, à cette époque-là, les tribus nomades se sont déplacées vers un mode de vie sédentaire dans les vallées d'Amou-Daria, Syr-Daria et Zeravchan et ont fondé les premiers États. Les anciens nomades ont fondé des colonies et des villes, apportant avec eux des coutumes et des traditions basées sur les anciens cultes de leurs ancêtres. Le territoire de l'Ouzbékistan moderne, la Transoxiane, faisant partie des états antiques - Khorezm, Sogdiane, Bactrie - est devenu la base de la formation de la culture, qui est ensuite devenue la base de la culture ouzbèke.

Au fil des siècles, les traditions et les coutumes du peuple ouzbek sont restées presque inchangées malgré le désir de nombreux envahisseurs d'imposer une culture étrangère. Les Arabes ont eu la plus grande influence sur les coutumes et traditions de l’Ouzbékistan, à travers l'expansion de l'islam dans toute l'Asie Centrale. Les traditions islamiques étaient étroitement liées aux croyances et traditions préislamiques, à la culture locale et fermement ancrées dans le mode et l'esprit du peuple ouzbek.

Les traditions séculaires de l’Ouzbékistan sont soigneusement entretenues et transmises de génération en génération. Comme de nombreuses nations asiatiques, les coutumes ouzbeks les plus festives sont liées aux grandes célébrations familiales : mariage et naissance. Ces événements comprennent de nombreux rites et rituels. Des parents, des enfants, des frères, des sœurs, des parents éloignés voire des voisins et des invités, chacun a son propre rôle. Les traditions de l’Ouzbékistan sont basées sur l'hospitalité, le respect des aînés, le collectivisme, qui se manifestent particulièrement bien dans les makhallas (quartiers résidentiels ouzbeks) - dépositaire d'une base nationale séculaire.

Les traditions et les coutumes ouzbèkes (en anglais):