Les Palais des Romanov

Le Palais des Romanov à Zaryadye - est une construction unique préservée de la grande propriété des boyards Romanov

Zaryadye – la partie du centre de Moscou située derrière les files (ryad) des boutiques, touchant le Krémlin. Aujourd’hui c’est le centre de Moscou. Les palais des Romanov à Zaryadye – c’est une construction unique qui s’est préservée de la grande propriété des boyards des Romanov.

Selon la légende, le 12 juillet 1596 Mikhaïl Fedorovitch Romanov, qui est devenu le fondateur de la nouvelle dinastie d’empéreur était né ici. La propriété elle-même dès XVI siècle appartenait à son grand-père – Nikita Romanovitch Zakharyev-Yuryev. Pendant sa longue existance les palais ont survi beaucoup d’événements : ils appartenaient à l’hôtellerie du couvent, ils étaient brûlés et cambriolés plusieurs fois.

Au milieu du XIX siècle, selon le decret de l’empéreur Alexandre, on a ouvert un des premiers musées de Moscou dans les palais – « La Maison des boyards Romanov ». Selon le projet des fondateurs le musée devait refléter les moeurs et les coûtumes des successeurs du tsar russe. Après 1917 le musée « La Maison des boyards Romanov » a été reconstruit partiellement et s’appelait dès lors « Le Musée des moeurs de boyard ». Dès 1932 il est la filiale du Musée d’état historique.

Les palais – sont le bâtiment original en brique, avec le troisième étage en bois, chaque étage avec les différentes dimensions. Malheureusement, le bâtiment n’était pas préservé à son état initial. Cependant, le sous-sol en pierre blanche, construit au XVI siècle, s’est préservé.

Selon la tradition, les Palais sont divisés en parties pour les femmes et pour les hommes. Au premier étage – la partie pour les hommes – les intérieurs sont présentés par : « la Salle à manger », « la Chambre du boyard », « la Bibliothèque », « la Chambre des fils aînés ». Au deuxième étage – la partie pour les femmes – il y a « l’Entrée », « la Chambre de femme de boyard », « la Chambre de peinture ». Dans les sous-sols il y a les dépenses. Les intérieurs des Palais anciens reproduisent l’originalité de la vie et la culture russe de XVII siècle.

L’équipement des chambres est présenté par les objets originaux du XVII siècle.

La décoration des anciens palais est vraiment magnifique. Les chefs d’oeuvre originaux des arts appliqués – les poêle de faïence, la vaisselle d’argent peindue par émail, la borderie, les bijous des femmes, les coffres, les boîtes, le meuble, la peinture murale – tout ça témoigne de haut art de leurs auteurs – les gens russes ordinaires.

En visitant le musée vous vous trouverez à l’époque ancienne de 400 ans avec ses moeurs orthodoxes et patriarcales.