Alexander II

L’histoire de la Russie. La politique d’Alexandre II

La réforme la plus importante d'Alexandre II est devenu l'abolition du servage en 1861. D’après le règlement du 19 février 1861 on a accordé la liberté personnelle aux paysans. Puis Alexandre a réalisé des réformes militaires et judiciaires. On a commencé la construction intense des chemins de fer, le développement de l'industrie et le commerce. Alexander II passait la politique extérieure active, finalement la guerre de plusieurs années au Caucase s'est achevée, l'influence russe s'est répandue à l'Asie Centrale et Turkestan, Kokand, Khiva ont été adjoints à la Russie. L'Empire Russe sous Alexandre II était le plus grand Etat du monde. Ses terres s'étendaient de la Finlande à Caucase, au Kazakhstan et à l'Asie centrale, de la Pologne à Alaska y compris. Pour ses pas sérieux dans la politique intérieure et extérieure Alexandre II a reçu le nom du "roi-libérateur".

Cependant, la jeunesse, radicalement orientée, trouvait les perspectives des réformes passées insuffisantes. Certains groupements des révolutionnaires-terroristes ont décidé de changer la structure de l’Etat par voie des attentats. Ils ont annoncé la vraie chasse sur le roi, et après de plusieurs attentats infructueux le groupe des conspirateurs a tué Alexandre II, ayant jeté sous ses pieds la bombe le 1 mars 1881.